Bambous

Envie d’un peu d’exotisme au jardin ? Plantez des bambous ! Mais attention, certaines variétés se révèlent très envahissantes…

Seule espèce ligneuse de la famille des graminées, le bambou émet sans arrêt des nouvelles pousses, comme l’herbe. Les bambous traçants (Arundinaria, Chimonobambusa, Phyllostachys, Pseudosasa…) peuvent ainsi coloniser beaucoup d’espace au fil des ans.

Plus faciles à vivre au jardin, les bambous non-traçants restent en touffes très compactes et ne sont pas envahissants. C’est le cas des Fargusia, des Bambusa (pour les climats doux), des Thamocalamus, des Chusquea, de certains Yushamia… D’autres, comme le Shibataea, se contiennent d’un coup de bêche.

Les bambous se développent en largeur tous les ans et peuvent composer des touffes de deux mètres de diamètre. La famille des Phyllostachys donne de grands bambous dont certains supportent mal les contraintes de culture dans un petit jardin. Mais vous l’aurez compris, les espèces sont suffisamment nombreuses pour s’accorder à votre surface.

Pensez aux barrières anti-rhizomes

canne bambouUne fois votre choix établi, vous pouvez installer vos bambous à tout moment, mais pour un meilleur enracinement, privilégiez l’automne.

Avant de mettre votre plant en terre, mettez une fumure dans le trou pour favoriser la reprise. Laissez un bourrelet de terre autour de la plante pour l’arrosage.

Si vous avez opté pour une espèce traçante ou ne connaissez pas la variété de votre bambou, installez, dès la plantation, des barrières anti-rhizomes de 65 ou de 95 cm de haut pour délimiter l’espace qui lui sera dévolu. Ces plaques doivent être posées légèrement inclinées vers l’extérieur pour permettre aux rhizomes de venir buter contre la paroi et remonter à la surface sans tenter de passer par en dessous. Coupez régulièrement les rhizomes accumulés contre la plaque.

Bambou : une croissance si rapide

Le bambou apprécie les sols humides bien drainés, qu’ils soient neutres à tendance acide ou légèrement calcaires et aime le soleil ou la mi-ombre.

Vous pouvez également le cultiver en bac à condition de bien l’arroser l’été.

Sa croissance express en fait une bonne option pour composer rapidement une haie qui restera verte toute l’année.

M.-C. H.

Crédits visuels : Phovoir, Fotolia