1349853115cobee

La cobée grimpante fait partie des très jolies fleurs à orner nos jardins durant l’été.

Grâce à sa croissance rapide et sa facilité de culture, la cobée vous comblera par son grand pouvoir décoratif.

En résumé, ce qu’il faut savoir :

Nom : Cobea scandens
Famille : Polemoniacées
Type : Grimpante, vivace ou annuelle

Hauteur : 0,2 à 1 m
Exposition
 : Ensoleillée
Sol
 : Plutôt riche et bien drainé

Floraison : Avril à octobre
Feuillage : Caduc ou persistant selon climat

Semis, plantation de la cobée

Semis de cobée :

Le semis a lieu en fin d’hiver sous abri, en général de février à avril.

La mise en place a lieu au printemps, après tout risque de gelée

  • La cobée ne résiste pas au gel
  • Elle aime les situations bien ensoleillées
  • Elle a besoin d’un sol bien drainé et suffisament riche pour fleurir
  • Fertiliser le sol lors de la plantation

Cobée acheté en pot ou en godet :

  • Si vous achetez vos cobées en pot, attendre le printemps pour planter dans un endroit plutôt ensoleillé.
  • Arroser régulièrement après la plantation

Taille, entretien des cobées

Les cobées n’ont pas besoin d’entretien mais quelques gestes doivent vous permettre de les voir fleurir abondamment et longtemps.

  • C’est une plante aime le soleil et les sols plutôt riche et bien drainé
  • Un arrosage régulier est indispensable, surtout en période de sécheresse.

Conserver une cobée en hiver

Si il gèle l’hiver dans votre région et que vous souhaitez conserver vos cobées d’une année sur l’autre, voici comment faire :

  • Cultiver la cobée en pot
  • Tailler assez court à l’automne
  • Rentrer le pot avant les 1ères gelées dans un lieu frais mais où il ne gèle pas
  • Arroser de temps en temps mais de manière limitée

A savoir sur la cobée

Originaire du Mexique, les cobées ne réclament uniquement d’être arrosés par temps sec et chaud.

Cette plante offre une floraison généreuse et abondante une grande partie de l’année.

Sa croissance rapide de l’ordre de 5 à 8 m par an lui confère un grand pouvoir couvrant pour vos tonnelles, murs et pergolas.

Notons que si vous habitez dans un région tropicale ou subtropicale, la cobée reste une plante vivace.

Maladies et parasites qui touchent les cobées

Les cobées attirent surtout de nombreux parasites comme les pucerons, les araignées rouges ou encore les cochenilles

Conseil malin à propos de la cobée :

Attention à la sécheresse, surtout en pot, qui peut stopper la croissance de votre cobée