Cornus Kousa : le Cornouiller du Japon

Cornouiller du japon - Cornus kousa

Dans la grande famille des Cornus, le cornouiller du Japon s’illustre par ses fleurs et ses fruits atypiques. De quoi apporter une touche d’exotisme et d’originalité à votre jardin.

Le cornouiller du Japon en résumé :

Nom latin : Cornus kousa
Famille : Cornacées
Type : Arbre

Hauteur : Jusqu’à 10 m
Largeur : 4 à 8 m
Exposition : Soleil à mi‑ombre
Sol : Tout type, bien drainé
Rusticité : Rustique

Feuillage : Caduc – Floraison : Début d’été – Fructification : Fin d’été, début d’automne

Présentation du cornouiller du Japon

Le Cornus kousa est une variété de cornouiller originaire de Corée et du Japon. Il présente un port étalé et ses dimensions peuvent varier selon les conditions de culture : de 2 à 3 m de hauteur, il peut atteindre les 10 m dans de bonnes situations.

Les feuilles du cornouiller du Japon sont de forme ovale, avec une pointe effilée. Elles peuvent mesurer près de 10 cm de long pour 5 cm de large. Leur coloris est vert foncé sur le dessus et vert‑gris sur le revers. En automne, le feuillage prend des teintes rouge à pourpre.

La floraison intervient fin mai, début juin. Si les fleurs sont insignifiantes, elles sont entourées de grandes bractées blanches que l’on peut facilement confondre avec des pétales.

Fruit cornouiller du japon - Cornus kousaSi l’été est suffisamment chaud, les fruits apparaissent vers la fin de la saison. Leur ressemblance avec des fraises, a valu au Cornus kousa le nom « d’arbre aux fraises du Japon » en Angleterre (« Japanese Strawberry Tree »).

Il a de nombreux synonymes comme Cornus japonica, Benthamidia japonica, Benthamidia kousa ou Dendrobenthamia japonica

Plantation du Cornus kousa

Le cornouiller du Japon se plaît dans tous les pH et tous les types de terre, pourvu qu’elle soit bien drainée. Il apprécie à la fois le plein soleil et la mi‑ombre. En revanche, même s’il est rustique, il n’aime pas les courants d’air.

Quand le planter ?

L’automne est la meilleure période de plantation pour le cornouiller du Japon. Si les conditions ne sont pas trop sèches, vous pourrez intervenir dès la fin du mois de septembre.

Planter votre arbre au printemps n’est pas impossible. Néanmoins, il sera alors beaucoup plus sensible aux manques d’eau.

Comment planter le cornouiller du Japon ?

Plantation cornouiller du japon - Cornus kousa dimensions réduites du Cornus kousa permettent de le planter aussi bien en pleine terre que dans un pot.

Il se peut que vous le trouviez dans le commerce en racines‑nues. Dans ce cas, il conviendra de praliner les racines pour faciliter la reprise de l’arbre.

Culture en pleine terre

Lorsque l’emplacement est choisi, créez une fosse de plantation d’environ 20 à 30 cm de profondeur et de largeur. Vous pouvez amender le sol en ajoutant du sable ou des cendres de bois pour le drainage, voire du terreau pour stimuler la croissance lors des premiers mois.

Si le cornouiller du Japon est vendu en conteneur, dépotez le pied et désagrégez la motte pour libérer les racines et faciliter leur développement.

Rebouchez le trou en tassant bien la terre avec le pied et créez une cuvette d’arrosage. Pour la finition, déposez une épaisse couche de paillis végétal qui retiendra l’humidité dans le sol en été.

Cornouiller du Japon en pot

La technique de plantation en pot diffère peu de celle en pleine terre. L’étape importante est le choix du conteneur : il doit être assez volumineux et doté de trous d’évacuation d’eau.

Avant de passer à l’étape de la plantation, appliquez une couche de drainage de quelques centimètres de hauteur en veillant à ne pas boucher les trous situés au fond. Vous pouvez opter pour des billes d’argile, du gravier ou encore des tessons de poteries.

Pour le substrat, utilisez du terreau que vous pouvez mélanger avec de la terre végétale et de la vermiculite (ou perlite). Cette dernière a le double avantage de faciliter le drainage tout en maintenant une certaine humidité dans le sol.

Le rempotage d’un sujet en pot doit se faire tous les 4 à 5 ans pour changer de conteneur et renouveler le substrat.

Enfin, si votre arbre prend des proportions trop importantes, vous devrez alors songer à l’installer dans le jardin.

Entretien du cornouiller du Japon

Taille

Cornouiller du japon entretienEn principe, le cornouiller du Japon ne nécessite pas de taille.

Néanmoins, si vous souhaitez lui conserver des proportions raisonnables, il est possible de pratiquer une coupe visant à créer une silhouette en cépée. Celle‑ci permet de former une structure de plusieurs rameaux partant de la souche de l’arbre. Il suffit alors de choisir les branches à tailler en fonction du résultat que vous souhaitez obtenir.

La taille doit intervenir en fin d’automne, début d’hiver, lorsque toutes les feuilles sont tombées.

Multiplication

Pour obtenir de nouveaux pieds de cornouiller du Japon, vous avez le choix entre 2 techniques :

Maladies et ravageurs

Si le Cornus kousa ne semble pas attirer les insectes ravageurs ou les parasites, il reste néanmoins sensible à l’anthracnose du cornouiller.

Emplois

Cornouiller du japonComme beaucoup de Cornus, le cornouiller du Japon peut s’utiliser de nombreuses façons :

  • Seul, comme élément central de votre création.
  • Groupé avec d’autres arbres ou arbustes.
  • En haie libre, pour créer un décor champêtre dans votre jardin.

©ivusakzkrabice, ©PixelAnarchy ©LoggaWiggler, ©May_hokkaido, ©Eukalyptus