Dypsis lutescens

Palmier d’intérieur par excellence, le Dypsis lutescens offre un feuillage persistant très décoratif 

En résumé, ce qu’il faut savoir :

Nom: Dypsis lutescens
Famille: Arecacées
Type: Palmier, Plante d’intérieur

Hauteur
: 1,5 à 2,5 m en intérieur
Exposition: Bonne lumière
Sol: Terreau

Feuillage: Persistant

Quel entretien pour un Dypsis lutescens, quand le changer de pot et comment identifier les maladies ?

Plantation du Dypsis lutescens

La plantation ou la mise en pot est importante car elle qui va améliorer la croissance de votre Dypsis lutescenc.

Dypsis lutescens en pot  : 

Le Dypsis lutescens a besoin d’un bon terreau pour plantes vertes ou pour palmiers.

L’écoulement de l’eau est important. Afin de faciliter le drainage, disposez au fond du pot d’un lit de graviers, de petits cailloux ou de billes d’argile.

  • Installez votre Dypsis lutescens donc dans un pot de bonne taille.
  • Bien qu’il soit nécessaire de le rempoter au printemps tous les 2 à 3 ans, en dehors de ça, préférez un surfaçage régulier qui comblera parfaitement le besoin de la plante en support de culture.

Exposition du dypsis lutescens

Sous nos climats, le Dypsis lutescens s’adapte très bien à l’intérieur, tant au niveau lumière que chaleur.

En effet, le Dypsis lutescens apprécie les températures autour des 18-22° et exige une bonne lumière.

Derrière une vitre, il vaut mieux éviter une trop forte exposition au soleil qui pourrait assécher le Dypsis lutescens.

  • Préférez la proximité d’une fenêtre mais sans soleil direct.

Si vous vivez dans un endroit plutôt sombre, évitez d’acheter un Dypsis lutescens car il ne devrait pas trop supporter l’absence de lumière.

Dypsis lutescens et arrosage

Idéalement, il faut brumiser de l’eau sur le feuillage pour recréer les conditions de son environnement naturel qui est plutôt humide.

  • Arrosage en période de croissance :

C’est en général au printemps et en été.

Arrosez régulièrement tout en laissant sécher le terreau en surface entre 2 arrosages.

On peut dire qu’un arrosage tous les 2 à 3 jours est souvent nécessaire.

Tous les 15 jours environ, vous pourrez lui apporter de l’engrais pour plantes vertes.

  • Arrosage en hiver :

Il faut commencer par réduire doucement les arrosages car le Dypsis lutescens a des besoins plus limités.
Dès que le sol devient sec sur quelques centimètres, arrosez de manière à humidifier tout le terreau.

On peut dire que 2 à 3 arrosage par mois devrait être largement suffisant.

Enfin, il est nécessaire de stopper tout apport d’engrais dès le mois d’octobre et jusqu’au mois de mars-avril.

Dypsis lutescens et maladies

Comme la plupart des plantes d’intérieur, le Dypsis lutescens est sensible à l’atmosphère et à l’arrosage.

Feuilles déformées :

C’est souvent un manque de lumière ou une excès d’eau.

  • Trouvez lui donc une exposition plus lumineuse et réduisez les arrosages.

Dypsis lutescens qui jaunit :

Si la chute est limitée, c’est surement normal. Les plantes, même persistantes, perdent des feuilles pour se renouveler.

En revanche, si aucune nouvelle pousse apparaît et votre palmier fait grise mine, attention à l’arrosage

  • Assurez vous du drainage du pot.
  • Apportez à la plante un engrais pour plantes vertes au printemps et en été.

A noter qu’il peut être sujet aux attaques de cochenilleset d’araignées rouges.


A lire aussi :

©NC State Extension Gardener