Connexion
Accueil / Jardinage / Arbres et arbustes / Euonymus europaeus : bien cultiver le fusain d’Europe

Euonymus europaeus : bien cultiver le fusain d’Europe

Euonymus europaeus - fusain d'europe
0

Le fusain, Euonymus europaeus, est un arbuste à feuilles caduques avec une jolie floraison au printemps.

Le fusain d’Europe en résumé :

Noms : Euonymus europaeus
Famille : Célastracées
Type : Arbuste

Hauteur : 3,5 à 6 mètres
Exposition : Plein soleil à mi-ombre
Sol : Léger, très drainé

Feuillage : Caduc – Floraison : printemps, été

Plantation de Euonymus europaeus

Le fusain d’Europe est résistant et rustique, il peut être cultivé en isolé ou en haie.

Euonymus europaeus est l’arbuste parfait à planter au jardin, là où sa beauté peut être appréciée. Mais le fusain d’Europe s’affiche aussi bien dans une bordure d’hiver, sous-plantée de fleurs printanières comme des primevères.

  • Plantation du fusain d'europe -Euonymus europaeus - PlanterPour de bons résultats, cultivez dans un sol bien drainé en plein soleil à mi-ombre.
  • Il apprécie les situations ensoleillées mais peut pousser à l’ombre presque complète.
  • Il n’est pas sensible au sol, il tolère une grande variété de sols (sauf les sols humides et mal drainés)
  • Il est presque aussi haut que large : séparez bien 2 spécimens d’au moins 3 mètres.
  • Il peut atteindre des hauteurs de plus de 5 mètres lorsqu’il est bien installé

Pour une abondance de fruits, plantez cette espèce à proximité d’un autre cultivar d’Euonymus europaeus pour la pollinisation croisée.

Les fuseaux européens se marient bien avec les graminées ornementales. C’est une excellente bordure hivernale pour les bulbes à floraison précoce.

Entretien et taille du fusain d’Europe

Taille du Euonymus europaeus - fusain d'europeLa taille n’est pas indispenbale mais si vous souhaiter réduire la ramure, faites-le au printemps.

  • Taillez-le à la forme et à la taille désirées, puis paillez la base de la plante.

Pour lui donner la forme d’un arbre :

  • Dès les premières années, sélectionnez la pousse la plus forte et coupez toutes les autres pousses au sol pour obtenir la forme d’arbre souhaitée.
  • Tuteurez la seule pousse restante et lorsqu’elle atteint la hauteur à laquelle vous voulez que le feuillage de l’arbre commence, pincez toute la croissance en dessous de cet endroit.
  • Continuez à tailler au besoin pour obtenir le modèle de croissance souhaité.

Multiplication 

Multipliez le fusain européen avec des boutures d’une plante mature, prise à la fin de l’été. Pour cela, trempez les bouts de boutures dans une hormone d’enracinement puis placez-les dans un pot, dans un mélange de sable grossier et de tourbe séchée. Arrosez pour garder le sol humide et placez le pot en plein soleil.

Maladies et parasites

Le fusain européen n’a généralement pas de problèmes importants de maladie ou d’insectes, mais peut contracter l’anthracnose, la galle du collet, la tache foliaire, le mildiou, la brûlure des rameaux et les squames. Il est particulièrement attractif pour certains pucerons.

À savoir sur le fusain d’Europe

Avec le bois très dur, des fuseaux pour filer la laine ont été fabriqué; de fait, l’arbuste a pris le nom de « fusain ». Ainsi, les artistes apprécient le charbon de bois obtenu à partir du bois.

L’huile produite à partir de cette plante est utilisée pour la fabrication du savon. De plus, l’enrobage de graines permet de créer un colorant jaune.

Le fusain d’Europe est également appelé « pain de merle » parce que les merles, attirés par les graines, défendent farouchement un buisson qu’ils ont revendiqué comme leur territoire.

Le fusain d’Europe est originaire de toute l’Europe et des régions occidentales de l’Asie. Ensuite cultivé en Amérique du Nord, sa prospérité le fait considérer comme une espèce envahissante dans certaines régions.

À propos du fruit

Euonymus europaeus - fusain europe - fruit comestible ou toxiqueLes fruits sont des arilles (baies). Ces fruits apparaissent sur le fusain européen à la fin de l’été et au début de l’automne. Des graines blanches enrobées de chair orange et de capsules roses distinguent cette plante des autres espèces d’Euonymus.

Le fruit se fend à maturité. En s’ouvrant, le fruit expose les graines orange à l’automne, voyantes. Malheureusement, les graines sont toxiques car elles contiennent un certain nombre de toxines, y compris des glycosides cardiotoxiques.

En revanche, les oiseaux consomment les fruits et peuvent répandre les graines.

Toxicité des baies du fusain d’Europe

Attention, car si les oiseaux peuvent manger les fruits de cette espèce, toutes les parties de cette plante sont toxiques pour l’homme si elles sont consommées en quantité suffisante. D’ailleurs, le jus est même utilisé dans certaines régions d’Afrique pour créer des flèches empoisonnées.

Variétés et cultivars

Certains des cultivars les plus courants de Euonymus europaeus comprennent :

  • ’Aldenhamensis’ : dressé, vigoureux, couleur d’automne rouge, fruit rose.
  • ’Atrorubens’ : les feuilles vertes deviennent violettes au début de l’été, les fruits rose foncé à rouge.
  • ’Red Ace’ : jusqu’à 4,5 m, couleur d’automne orange-rouge, fruit rose rouge, ouverture pour montrer des graines orange.
  • ’Red Cap’ : fruit abondant, rouge vif avec des graines orange, similaires ou identiques à ’Red Cascade’.
  • ‘Red Cascade’ : avec des fruits plus rouge et des branches plus descendantes.

En savoir plus à propos du fusain d’Europe

Le fusain d’Europe, Euonymus europaeus, est une plante ornementale paysagère. En milieu naturel, on le trouve couramment dans les plaines inondables, les lisières de forêt et les zones perturbées.

En automne, le feuillage prend une nuance de rouge, complétant le fruit orange-rose, qui reste sur l’arbre longtemps après la chute des feuilles. Parfois, les feuilles persistent sur l’arbuste.

La famille des Célastracées regroupe près de 100 genres et 1 300 espèces d’arbustes et de petits arbres appartenant à l’ordre des Célastrales.

La grande majorité des genres sont tropicaux, à l’exception de Celastrus et Euonymus, largement répartis en climat tempéré. L’espèce Catha edulis propose les feuilles de khat. Le khat est originaire de la péninsule Arabique et de la « Corne » de l’Afrique.


©heindorf, ©WikimediaImages, ©MartinHetto


Écrit par Jean-François Fortier | Jean-François intervient dans les domaines végétaux et animaliers, avec une vraie expertise en biologie.
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *