La lysimaque : une vivace florifère

Lysimachia - Lysimaque

La lysimaque en résumé :

Nom latin : Lysimachia spp.
Nom commun : Lysimaque
Famille : Primulacées
Type : Vivace

Hauteur : 5 cm à 1 m selon l’espèce
Densité de plantation : 6 à 10 pieds au m²
Exposition : Ensoleillée à mi‑ombragée
Sol : Tous types, frais et riche en humus

Floraison : Estivale

La lysimaque est un genre botanique regroupant plus de 200 espèces. Elle offre donc un large panel de tailles, de formes et de couleurs. Robuste, sa culture est très simple et elle peut même s’avérer envahissante lorsque les conditions lui conviennent.

Plantation de la lysimaque

La Lysimachia est peu exigeante sur ses conditions de plantation. Si elle peut s’adapter à presque toutes les situations, elle s’épanouira néanmoins plus facilement dans une terre riche et fraîche (voire humide pour certaines variétés). L’exposition doit être de préférence ensoleillée ou mi‑ombragée.

La plantation de la lysimaque est simple :

  1. Plantation Lysimaque LysimachiaDéposez une fumure organique à la surface du sol (terreau, compost ou fumier bien décomposé).
  2. Travaillez la terre sur une dizaine de centimètres de profondeur à l’aide d’une fourche‑bêche ou d’une grelinette.
  3. Creusez un trou suffisamment grand pour accueillir les racines de la plante.
  4. Installez le pied dans le trou de plantation. S’il s’agit d’un plant acheté dans le commerce, désagrégez la motte au préalable tout en prenant soin des racines.
  5. Rebouchez le trou en tassant correctement le pied.

Pour de meilleures chances de reprise, la plantation doit de préférence avoir lieu en automne. Si vous préférez planter au printemps, vous devrez être attentif à l’arrosage les mois qui suivront.

Entretien de la lysimaque

Entretenir un pied de lysimaque est facile et peu chronophage. Il consiste essentiellement à tailler les inflorescences fanées au fur et à mesure, afin de stimuler la poursuite de la floraison et limiter le semis naturel.

En fin d’hiver ou au tout début du printemps, lorsque les dernières gelées sont passées, rabattez complètement la touffe pour favoriser l’apparition du nouveau feuillage.

Enfin, la lysimaque appréciant les sols frais à humide, surveillez l’arrosage en cas de fortes chaleurs. Pour vous aider, vous pouvez déposer une couche de paillis au pied de la vivace pour conserver l’humidité de la terre.

Multiplication de la Lysimachia :

Entretien Lysimaque LysimachiaComme pour de nombreuses vivaces, le moyen le plus rapide pour multiplier la lysimaque est de la diviser. Il suffit pour cela d’arracher la plante pour ensuite fragmenter la motte avec une bêche bien aiguisée. Il ne reste plus qu’à repiquer les nouveaux pieds en suivant nos conseils de plantation. Vous pouvez agir de la même façon si un pied devient trop envahissant et que vous souhaitez en réduire la taille.

La lysimaque étant une fleur qui se ressème spontanément, la technique du semis est donc possible :

  • soit de façon naturelle, en laissant faire le hasard ;
  • ou en récupérant les graines pour les cultiver dans un mélange de terreau et de sable et en repiquant ensuite les plants les plus vigoureux. Vous pouvez aussi disséminer les semences directement là où vous le souhaitez.

Maladies et ravageurs

Si la lysimaque résiste bien aux maladies, les limaces et les chenilles peuvent être problématiques ; surtout au début du printemps avec les jeunes pousses.

Emploi et association des Lysimachia

Le développement parfois envahissant de la lysimaque contre‑indique une utilisation en bordure. En revanche, c’est une vivace idéale pour garnir un massif ou en bordure de pièce d’eau.

Les grands sujets comme la Lysimachia ephemerum se marieront parfaitement avec des arbustes ou des graminées hautes telles que le Miscanthus sinensis ou la Stipa gigantea.

Quelques variétés et cultivars intéressants

Lysimachia nummularia (herbe aux écus)

Avec ses 5 cm de haut, cette lysimaque est l’une des plus petites espèces. Elle possède un port tapissant, ce qui en fait un bon couvre‑sol. Son cultivar ‘Aurea’ offre un feuillage doré, très lumineux permettant de jouer avec les contrastes dans un massif.

Lysimachia ephemerum

Lysimachia ephemerumGrande espèce de lysimaque, elle peut atteindre 1 m de hauteur. Ses tiges sont garnies de feuilles étroites et lancéolées. Au début de l’été a lieu la floraison des longues grappes fines, composées de petites fleurs blanches.

Lysimachia punctata (lysimaque ponctuée)

Variété spectaculaire en juillet, lorsque les tiges se parent de magnifiques fleurs jaune d’or. Sa taille peut atteindre 1 m et son caractère robuste en fait une alliée parfait pour jardinier débutant.

Lysimachia clethroides (lysimaque à feuilles de cléthra)

Lysimachia clethroidesCette variété de lysimaque est remarquable pour ses épis floraux presque horizontaux. Ils s’épanouissent tout au long de l’été sur de grandes tiges, dont la couleur vert mat du feuillage se mue en magnifique jaune orangé à l’approche de l’automne.


©S-ms_1989, ©SonjaKalee, ©JHenning, ©MyriRoet, ©Flower Studio