haie belle toute l'année

Optez pour une haie des quatre saisons !

Pour changer des conifères monochromes, optez pour une haie mixte d’arbustes à fleurs, à feuilles et à fruits décoratifs.

Elle vous offrira un décor varié au fil des saisons.

Retrouvez aussi d’autres articles consacrés à la haie :

Le choix des arbustes

Selon vos goûts, vous les choisirez en privilégiant leur floraison (couleur, période, durée), leur feuillage (vert ou pourpre, coloration unie ou panachée, dorée ou argentée, verte, pourpre ou cuivrée en automne), leurs fruits (décoratifs ou attirant les oiseaux), ou leur parfum (fleurs ou feuilles).

Parmi les arbustes parfumés, mes coups de coeur vont au chèvrefeuille d’hiver, au daphné bois joli et au jasmin des poètes (ou seringat). Certains comme le caryoptéris ont aussi un feuillage parfumé. Si vous aimez les papillons, vous pourrez les attirer avec des arbustes aux fleurs riches en nectar (lilas, caryoptéris). Des jardineries proposent des kits « prêts à planter » d’arbustes pour « haie des quatre saisons » : avec par exemple tamaris, forsythia, groseillier sanguin, weigelia, symphorine et boule de neige.

La plantation de la haie

Le moment idéal se situe à la Sainte Catherine (25 novembre) pour les arbustes vendus en motte, mais ceux vendus en conteneurs peuvent se planter toute l’année, sauf période de gel ou de sécheresse.

Chaque trou fera environ 40 x 40 x 40 cm. L’espacement varie selon les variétés : de 50 cm à 2 m. Si votre terre est trop argileuse, placez au fond des trous du gravier, des morceaux de pots cassés ou des billes d’argile expansée. Retaillez les racines qui dépassent et les branches cassées.

  • Pensez éventuellement à praliner les racines nues des arbustes non vendus en conteneurs. Le pralin sera composé de bouse de vache, de terre et d’eau.
  • Enlevez le conteneur des plantes vendues en pots plastiques et démêlez le chignon des racines.
  • Trempez les arbustes quelques minutes dans un seau, avant plantation.
  • N’enfoncez pas le collet dans la terre.
  • Refermez les trous de plantation en tassant bien la terre et apportez deux arrosoirs par plant pour chasser les bulles d’air.

L’entretien de la haie

S’il ne pleut pas après la plantation, arrosez copieusement votre haie. Pour freiner l’extension des adventices, vous pouvez la pailler. La première année, taillez les jeunes pousses pour stimuler leur croissance, mais seulement après la floraison. Ensuite, la taille se limitera à maintenir une forme harmonieuse.

Pierrick Le Jardinier

Crédit visuel jasmin : La Plante du Mois