Hellebore fleur jardin

Peu de plantes fleurissent en plein hiver : l’hellébore illumine votre jardin même en temps de neige.

Pour en profiter vous aussi, plantez-la dès les prochains beaux jours.

A lire aussi :

Bien cultiver l’hellébore

Hellébore, pour la petite histoire

hellebore - rose de noelDe la famille des renonculacées, cette vivace originaire de la région méditerranéenne et de l’ouest de la Chine est très rustique : elle peut supporter jusqu’à -15°.

Avec son feuillage persistant et coriace, l’hellébore a sa place aussi bien en couvre sol, qu’en massif ou en jardinière.

Installez-la sous un arbre qui lui dispensera l’ombre nécessaire l’été.

En plein mois de décembre, vous profiterez de ses belles fleurs allant du blanc-vert au rose et jusqu’au pourpre. La plus connue, la rose de Noël (Helleborus niger), fleurit même sous une couche de neige.

Plantation de l’hellébore

Plantez vos hellébores de l’automne au printemps en évitant les périodes de gel. Elles se plaisent dans tout type de sol, avec une préférence pour les terres riches, humifères et bien drainées. N’hésitez pas à amender le sol en matière organique, afin de favoriser leur floraison. Si le sol ne leur convient pas, elles seront plus sensibles aux maladies, privilégiez alors la culture en jardinière.

Pour installer un plant, creusez un trou de 40 cm de large, ameublissez le fond et ajoutez du sable pour drainer. Déposez délicatement votre plante, ajoutez terreau et sable en buttant légèrement le pied pour éviter l’humidité stagnante. Groupez vos hellébores par trois pour créer un effet de masse.

Attention, plante fragile !

helleboreSi vous souhaitez déplacer vos hellébores, attendez le printemps et prenez les précautions d’usage : conservez une grosse motte de terre autour de la plante, ses racines sont fragiles et sensibles au dessèchement.

Supprimez régulièrement les fleurs fanées pour stimuler l’apparition de nouveaux boutons et retirez les feuilles abîmées pour mettre les fleurs en valeur.

Vous pouvez multiplier vos plants en séparant les jeunes pousses qui se développent autour de la souche. Sachez toutefois que l’hellébore de Corse et l’hellébore fétide ne se multiplient que par semis.

M.-C. H.

A lire aussi :

Bien cultiver l’hellébore