peperomia

Le peperomia est une plante utilisée en intérieur, très apprécié pour son feuillage, aussi varié que décoratif.

En résumé, ce qu’il faut savoir :

Nom : Peperomia
Famille : Pipéracées
Type : Vivace, Plante d’intérieur

Hauteur
 : 25 cm
Exposition : Lumineuse
Sol : Bien drainé

Feuillage
 : Persistant
Floraison : Juin à août

Plantation du pépéromia

Le peperomia a la particularité d’apprécier les rempotage en fin d’hiver.

Vous pourrez donc le rempoter après l’achat si vous constatez que les racines dépassent du pot et, ensuite, une fois par an en fin d’hiver.

  • Il est préférable de rempoter dans un pot à peine plus grand que le précédent car le pépéromia aime se sentir à l’étroit.
  • Le pot doit avoir une couche de drainage au fond. Utilisez pour cela des gravier ou des billes d’argile.

Meilleure exposition pour un pépéromia

peperomia rougeLe peperomia aime les situations lumineuses mais redoutent les rayons du soleil surtout en été.

Côté température, le pépéromia tolère un intérieur chauffé en hiver mais il se peut aussi qu’il perde des feuilles si l’air est trop sec.

Les températures ne doivent pas descendre sous les 12-13°.

  • Placez votre pépéromia derrière une fenêtre ne recevant le soleil que le matin ou le soir ou derrière un voile
  • Les variétés à feuilles panachées tolèrent mieux le soleil que les variétés à feuillage vert.
  • Evitez à tout prix les pièce trop obscure car le peperomia craint aussi l’ombre.
  • Les pépéromias à feuilles vertes ont besoin d’une bonne lumière, mais doivent être abrités du plein soleil

Entretien du pépéromia

Après la floraison, supprimez les hampes florales du pépéromia en coupant au plus court.

  • Ne retirez les feuilles que si elles sont fanées, séchées ou jaunies

Arrosage du pépéromia

Le pépéromia vit naturellement dans les zones tropicales d’Amérique du Sud et a donc besoin d’une certaine humidité  ambiante tout l’année pour bien se développer.

Inutile néanmoins d’arroser excessivement car un trop plein d’arrosage pourrait aussi le condamner. L’excès d’eau entraîne en général la chute des feuilles et souvent la perdition de votre plante.

  • Arroser légèrement et uniquement lorsque la terre est bien sèche
  • Vaporiser le feuillage avec une eau non calcaire, surtout en hiver lorsque le chauffage a tendance à assécher l’air de nos intérieurs.
  • Le pépéromia supporte mieux la sécheresse au niveau du sol que le contraire

A savoir sur le pépéromia

peperomia caperataLes peperomias comptent un grand nombre d’espèces et de variétés avec des couleurs et des feuillages bien différents aussi.

Inutile de vous fier à l’une ou l’autre des photos présentées, il se peut que votre pépéromias soit tout à fait différent de ces dernières.

On en trouve des verts, des panachés, des gauffrés, des pourpres ou encore des pépéromias plus ou moins denses au niveau du feuillage.

On trouve néanmoins quelques points communs comme leur origine tropicale d’Amérique du sud et leur floraison en forme d’épis allongés.

Notons enfin que la durée de vie d’un pépéromia n’est pas très élevée et que sa croissance est relativement lente.

Mais le pépéromia reste une plante d’intérieur de toute beauté grâce à un feuillage varié et très décoratif.

Conseil malin à propos du pépéromia

les araignées rouges sont les parasites les plus fréquents chez le peperomia, pour l’éradiquer, suivez nos conseils de lutte contre l’araignée rouge


©Dusk, ©Peredniankina