Fougère scolopendre, la langue de Cerf

scolopendre

On la trouve un peu partout et parfois même là où on ne l’attend pas. Sur un vieux mur en pierre, le long d’un talus ou à l’ombre d’un arbre, cette fougère s’installe sur le moindre petit monticule de terre.

En résumé, ce qu’il fait savoir :

Nom : Phyllitis scolopendrium
Famille : Polypodiacées
Type : Fougère, vivace, plante d’intérieur

Hauteur
 : 40 à 50 cm
Exposition : Mi-ombre, ombre
Sol : Ordinaire

Feuillage
 : Persistant
Floraison : Aucune

Plantation de la scolopendre

Toute l’année pour les plantes en conteneur, mais en dehors des périodes de gel et de fortes chaleur.

Convient parfaitement à la culture en intérieur.

Taille et entretien de la scolopendre

Aucune taille n’est nécessaire. Supprimez les feuilles si elles sont fanées.

La fougère scolopendre est parfois difficile à déloger tant elle s’accroche à son support.

Il faut alors s’y reprendre à plusieurs fois et veiller à supprimer toutes les racines pour la faire disparaître.

Commentaires sur la scolopendre

Cette fougère de petite taille redoute le soleil et préfèrera donc les zones ombragées, souvent plus humides.
Sa croissance est relativement lente et au plus, n’atteindra que 50 cm de haut.

En plante d’intérieur, arrosez-la régulièrement afin que la terre ne se déssèche.

Conseil malin à propos de la scolopendre

A l’intérieur, si les feuilles noircissent, c’est en général parce que l’air est trop sec.
Trempez alors le pot dans une bassine d’eau et placez la plante dans un endroit plus frais.