Connexion
Accueil / Le Jardinage / Arbres et arbustes / Prunus lusitanica : le laurier du Portugal

Prunus lusitanica : le laurier du Portugal

Prunus lusitanica - Laurier du Portugal
0

Culture facile, feuillage dense, port compact et croissance lente, le Prunus lusitanica présente de nombreux avantages, aussi bien en haie qu’en isolé.

En résumé :

Nom latin : Prunus lusitanica
Famille : Rosacées
Type : Arbuste

Port : Buissonnant
Hauteur : Jusqu’à 6 m
Largeur : Jusqu’à 6 m
Exposition : Ensoleillée à mi-ombragée
Sol : Tout type, bien drainé
Rusticité : Rustique jusqu’à -5 °C

Croissance : Lente – Feuillage : Persistant – Floraison : Été

Plantation du laurier du Portugal

Sans exigence particulière sur le sol ou l’exposition, le Prunus lusitanica peut être planté presque n’importe où. Il apprécie néanmoins qu’on lui fournisse un espace ensoleillé et une terre drainante.

La période de plantation idéale se situe en automne, même si rien ne contre-indique d’opérer au printemps. Il faudra alors simplement surveiller les besoins en eau.

Comment planter le Prunus lusitanica ?

Le laurier du Portugal offre un double avantage : il pousse lentement et il supporte la taille. Propriétaires de terrasses ou de balcons, vous pourrez donc le planter en pot.

Plantation en pleine terre :

Prunus lusitanica plantationCreusez un trou d’environ 30 à 40 cm de profondeur. Si votre terrain a tendance à retenir l’eau, déposez une couche de graviers au fond pour améliorer le drainage. De même, afin de faciliter la reprise de l’arbuste, n’hésitez pas à rajouter du terreau à la terre du jardin.

Dépotez ensuite la motte et désagrégez celle-ci afin d’en libérer des racines. Installez le Prunus lusitanica dans le trou, et rebouchez ce dernier en tassant bien la terre. Terminez l’opération par un arrosage abondant.

>> Pour aller plus loin : réussir la plantation

Le Prunus lusitanica en pot :

Le point important pour ce type de plantation réside dans le choix du pot ou du bac. En effet, il doit être :

  • assez volumineux pour accueillir les racines ;
  • doté d’un système d’évacuation d’eau ;
  • suffisamment stable pour résister à la prise au vent.

Lorsque votre choix est fait, commencez par déposer des billes d’argile ou du gravier au fond du conteneur en veillant à ne pas boucher les trous de drainage.

Ensuite, remplissez le pot avec un mélange de terreau, de sable, voire de vermiculite et terminez de planter votre Prunus lusitanica comme en pleine terre.

Conseil malin : Si le laurier du Portugal n’aime pas l’excès d’eau, il apprécie malgré tout d’avoir les racines au frais. Pour cela, appliquez une épaisse couche de paillis naturel à la fin de la plantation.

Entretien du Prunus lusitanica

Lorsqu’il est bien implanté, le laurier du Portugal demande très peu de soins. Surveillez simplement l’arrosage les premiers mois suivant la plantation ; spécialement si cette dernière a eu lieu au printemps.

En se décomposant, le paillage va perdre de son épaisseur. Il faudra le compléter de temps en temps.

Prunus lusitanica AngustifoliaPour les sujets en pot, le rempotage doit être envisagé tous les 4 à 5 ans environ. Tant que les racines ne sont pas à l’étroit, le changement de conteneur n’est pas systématique. L’opération consiste aussi à renouveler le substrat pour une meilleure santé de la plante.

En ce qui concerne la taille, elle doit être pratiquée en fin de printemps ou début d’été. Même si le Prunus lusitanica supporte les tailles sévères, préférez des interventions modérées, mais régulières. De cette façon, votre arbuste conservera un port compact et un feuillage dense.

Multiplication

Pour obtenir de nouveaux plants, procédez par bouturage en fin d’été, sur bois tendre.

Maladies et ravageurs du Prunus lusitanica

Les feuilles du laurier du Portugal peuvent être endommagées par la mouche mineuse et le charançon de la vigne. Côté maladie, l’arbuste se montre très sensible à la maladie de l’olivier (Xylella fastidiosa).

Emplois du laurier du Portugal

Le Prunus lusitanica est particulièrement polyvalent quant à son usage au jardin. Vous pouvez ainsi le planter :

  • en groupe, dans un massif arbustif ;
  • seul, mais accompagné de plantes vivaces par exemple ;
  • pour réaliser une haie (libre ou taillée) ;
  • en pot ou en bac, pour l’ornement d’une terrasse ou d’un balcon.

Vous n’avez que l’embarras du choix !

En savoir plus sur le Prunus lusitanica

Nom commun : Laurier du Portugal

Avec ses dimensions à l’âge adulte, le laurier du Portugal est à mi-chemin entre un grand arbuste et un petit arbre. Malgré tout, sa croissance lente autorise une plantation dans les jardins de taille modeste.

Le Prunus lusitanica est doté d’un feuillage dense et persistant. Les feuilles qui le composent, sont ovales et d’un beau vert foncé lustré. Il existe également un cultivar ‘Variegata’ dont les feuilles sont bordées de blanc.

Une des particularités de l’arbuste réside dans ses tiges et pétioles qui arborent un joli rouge-brun caractéristique.

En début d’été, des grappes de petites fleurs blanches et parfumées s’épanouissent. Ces dernières sont ensuite remplacées par des baies charnues, pourpre foncé (presque noires).

Dernier point important, le Prunus lusitanica est une plante toxique, qu’il s’agisse des feuilles ou des fruits.


Ceci devrait vous intéresser :


©nahhan, ©Marinodenisenko, ©


Écrit par Christophe Dutertre | Diplômé en aménagement paysager et amoureux des jardins, Christophe vous accompagne dans cette passion qui nous réunit. Découvertes, conseils pratiques et écologie sont au programme.
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *