Purin d’ortie et tomates : un traitement préventif

purin ortie tomate

S’il semble hostile avec son caractère urticant, l’ortie n’en reste pas moins un allié du jardinier bio, pour les tomates en particulier !

Il est utilisé en prévention et parfois en traitement contre les nuisibles qui touchent la tomate. Il sert aussi d’engrais tomates et d’activateur de compost. Découvrez les vertus du purin d’ortie et la recette pour le réaliser.

Recette du purin d’ortie pour les tomates

  1. recette purin ortie tomatePartez en quête d’orties fraîches que vous trouverez facilement au détour d’une promenade en forêt, dans une friche voire au fond de votre jardin.
  2. Vous aurez besoin d’un kilo d’orties fraîches pour 10L d’eau, pour les orties sèches, comptez 100g pour ce même volume d’eau.
  3. Coupez vos orties en petits morceaux en vous munissant de gants et d’une paire de ciseaux.
  4. Placez-les dans un sachet en tissu ou très finement ajouré, cela vous évitera l’étape compliquée du filtrage.
  5. Mettez le sachet dans un seau d’eau et recouvrez-le de 10L d’eau de pluie de préférence ou d’une eau non calcaire.
  6. Chaque jour remuez le purin, des petites bulles vont remonter à la surface. Cette étape de fermentation dure environ deux semaines.
  7. Votre purin est prêt dès qu’il ne forme plus de bulles lorsque vous le mélangez.
  8. Versez-le ensuite dans des contenants hermétiques. Attention : il s’agit d’un concentré qu’il faudra diluer pour l’arrosage et les pulvérisations.

Utilisation et bienfaits du purin d’orties sur les tomates

Un insecticide contre les pucerons :

Le purin d’ortie agit également comme insecticide en faisant fuir certains nuisibles dont les pucerons et les acariens. Pulvérisez le feuillage (dessus et dessous des feuilles) avec le purin dilué à 5% dans de l’eau.

Un anti fongique :

Le purin d’ortie est utilisé en prévention pour lutter contre certaines maladies cryptogamiques qui touchent la tomate comme le mildiou. En effet, il renforce le système immunitaire des plantes grâce à des pulvérisations sur le feuillage. Il est alors dilué dans de l’eau à 5%.

Un engrais pour vos tomates :

Riche en azote et en potassium, le purin d’ortie est utilisé comme engrais à tomates chaque printemps. Il stimule la croissance des tomates et les renforcent, les rendant plus résistantes aux maladies. Utilisez-le aussi bien au potager que pour vos plantes ornementales. Il suffit de l’utiliser en arrosage deux fois par mois, dilué à 10%.

Une solution de trempage :

Vous avez semé vos tomates et êtes prêts à les repiquer au potager ? Ne zappez pas l’étape du trempage dans du purin d’ortie ! Faites tremper vos jeunes plants de tomates dans du purin dilué à 20% avant de les planter.

Un activateur de compost :

Riche en matières organiques, le purin d’ortie stimule la décomposition des matières et participe au réchauffement du compost. Aspergez alors votre compost avec du purin d’ortie sans dilution et remuez-le.

Une fois arrivé à maturité, le compost est un excellent amendement pour vos tomates.

Semer des orties pour protéger vos tomates

Si l’on trouve facilement des orties dans la nature, vous pouvez aussi les cultiver chez vous. En effet, laissez alors un petit coin sur lequel vous semez vos orties. L’ortie pousse un peu partout mais préfère un substrat riche en azote et une exposition partiellement ombragée. C’est justement cet azote qu’elle va puiser dans le sol pour le restituer lorsque vous l’utiliserez comme engrais. Le semis a lieu de préférence au printemps, ou en été.

  1. semer des orties pour proteger les tomates des maladiesCommencez par préparer le terrain en retirant les adventices et en passant un coup de râteau pour égaliser.
  2. Semez ensuite à la volée.
  3. Griffez et tassez légèrement le sol.
  4. Arrosez en pluie fine et maintenez humide jusqu’à la levée.

Cette petite parcelle d’ortie est même utile avant la récolte. Certains insectes auxiliaires comme les syrphes, aiment s’y réfugier. L’ortie est un foyer pour les pucerons qui s’y installent, ce qui attire les coccinelles venant les dévorer. Vous pouvez alors récolter les orties petit à petit pour la confection de votre purin. N’hésitez pas à en garder un peu pour vous, il existe de délicieuses recettes à base d’ortie comme des cakes, des quiches et des soupes !