Érable du Japon ou Acer palmatum

L'Erable du Japon ou Acer palmatum est sans aucun doute l'un des plus beaux arbres d'automne. Entretien, plantation, taille, voici les conseils d'entretien
Érable du Japon ou Acer palmatum

L’Erable du Japon ou Acer palmatum est sans aucun doute l’un des plus beaux arbres d’automne.

Il propose aussi, tout au long de l’année, une magnifique palette de couleurs.

L’entretien et la situation sont autant de critères qui feront de votre érable du Japon l’un des plus beaux arbres de votre jardin ou de votre terrasse.

En résumé, ce qu’il faut savoir :

Nom : Acer palmatum
Famille : Sapindacées
Type : Arbre

Hauteur
: 5 à 8 m
Exposition : Ensoleillée et mi-ombre
Sol : Terre de bruyère

Feuillage
: Caduc – Floraison : Mars-avril



Plantation de l’érable du Japon :

Plantez l’érable du Japon de préférence à l’automne ou au printemps.

  • Si cet arbre accepte les emplacement ensoleillés, il craint le soleil brûlant qui lui ferait vite tomber son feuillage.
  • Préférez aussi une ombre légère, surtout aux heures les plus chaudes.

Il est fortement conseillé de planter l’érable du Japon dans de la terre de bruyère pure ou mélangée à un terreau.

Taille de l’érable du Japon :

L’érable du Japon prend naturellement des formes magnifiques, qu’elles soient étagées, pleureuses ou naturelles, elles varient au gré des variétés.

  • Aucune taille n’est vraiment indispensable.

Si toutefois vous souhaitez réduire la ramure, faites le entre le mois de novembre, après la chute des feuilles et le mois de mars, avant la reprise de la végétation.

A savoir sur l’érable du Japon :

Introduit en Europe au 19ème siècle, l’Erable du Japon s’est peu à peu imposer grâce à son feuillage délicat et coloré.

Magnifique arbre aux couleurs flamboyantes, l’érable du Japon propose un feuillage palmé ou ciselé qui attire le regard de la fin de l’hiver jusqu’à l’automne.

Ses teintes de rouge, d’orange ou encore de vert clair en font certainement l’un des plus beaux arbres en association avec vos massifs de plantes de terre de bruyère.

L’érable du Japon est tout à fait adapté à la constitution d’un jardin Zen ou japonnais, qu’il soit planté en pleine terre ou en pot.

On retrouve parmi les variétés et espèces les plus courantes : Acer palmatum « dissectum », « Senkaki », « bloodgood », « atropurpureum », butterfly » ou encore heptalobum

Conseil malin à propos de l’érable du Japon :

Un paillage à base d’écorces de pin maritime est tout à fait approprié à l’arbre car il apporte de l’acidité au sol tout en protégeant les racines du froid et en retenant l’humidité.

Erable du Japon
Posté par mimi12 dans le forum "Arbres, Arbustes et Rosiers" le 01/04/2014
Erable du Japon
Posté par mimi12 dans le forum "Arbres, Arbustes et Rosiers" le 24/03/2014
Erable du Japonne fané
Posté par mireille 30 dans le forum "Arbres, Arbustes et Rosiers" le 17/01/2014
Erable japonais devenu trop gros.
Posté par evasion dans le forum "Arbres, Arbustes et Rosiers" le 23/08/2013
Erable mal en point
Posté par cadette dans le forum "Arbres, Arbustes et Rosiers" le 10/06/2013
Posez vous aussi votre
question sur notre forum
de jardinage
Découvrez les
commentaires sur cet
article
  1. Je viens d’acheter un érable du japon ACER DISSECTUM. Il a les feuilles « frisantes » mais il est vert. Je recherchais un érable du Japon avec les feuilles rouges. Pouvez vous m’indiquer si la couleur des feuilles doit changer en cours de saison ou rester vertes. Merci pour votre réponse

  2. Jacotte a écrit 17 mai 2012 à 18 h 57 min

    J’ai planté un érable japonnais dans un pot en terre mais hélas pas dans de la terre de bruyère. Rien ne semble aller.
    Je l’ai planté à l’automne dernier. Quelques semaines après la plantation alors qu’il avait de jolies feuilles, celles-ci sont toutes tombées !
    L’hiver est passé. Il se trouvait à l’abri d’un préau. Je ne l’ai quasiment pas arrosé.
    Au début du printemps, super, il a fait de nouvelles petites feuilles tendres. La joie allait être de courte durée. Les feuilles se sont flétries, et desséchées. J ai même l’impression que l’arbuste en entier se dessèche.
    J’avais pourtant arrosé correctement me semble-t-il ! Bref, depuis que je l’ai acheté rien ne va.
    Trop d’eau ? Pas assez ? Mauvais exposition ? Courant d’air ? Lui fallait-il impérativement de la terre de bruyère ? J’ai mis un bon terreau…
    Je ne comprend rien. Faut-il que je le taille ?
    Je me demande si parfois les plantes ne sont pas poussées hâtivement en jardinerie et ensuite c’est l’échec…
    Un petit conseil de la dernière chance me ferait plaisir.
    Merci
    Jacotte

Afficher plus de commentaires

Laisser une réponse

Besoin d'autres informations ?

Recherchez d'autres fiches sur Jardiner Malin