Faire pousser un avocatier à partir d’un avocat

Si la culture de l'avocatier en pleine terre n'est possible que dans les régions tropicales ou méditerranéennes, on peut faire pousser des avocats soi-même
1246370173avocatier

Si la culture de l’avocatier en pleine terre n’est possible que dans les régions tropicales ou méditerranéennes, on peut faire pousser des avocats soi-même à l’intérieur de notre maison.

Il faudra quelque temps avant d’obtenir les premiers avocats, mais la culture de cet arbre d’origine tropicale reste un vrai plaisir, à la fois simple et valorisant.



Faire pousser un avocatier chez soi :

Nous allons vous faire découvrir la technique de plantation d’un noyau d’avocat :

  1. Choisissez un ou plusieurs beaux noyaux, de bonne taille et qui n’a surtout pas été écorché par un couteau lors de son ouverture.
  2. Nettoyez-le sans l’abîmer, à l’eau claire et retirez la chair restante.
  3. Trempez-le dans l’eau chaude, entre 35 et 40°, pendant une petite demi-heure.
  4. Faites-le sécher plusieurs heures au soleil ou dans un endroit sec et aéré afin qu’il n’y ait plus aucune trace d’humidité.
  5. Plantez ensuite 3 allumettes ou cure-dents autour du noyau et posez-le sur un verre sans qu’il ne le touche.
  6. Maintenez la partie pointue vers le haut et remplissez le verre d’eau en immergeant la partie basse du noyau .
    Vous pouvez également mettre du coton imbibé d’eau dans le fond de votre verre.
    Changez l’eau régulièrement.
  7. Au bout de quelques semaines, les racines auront atteint 1 ou 2 cm.
  8. Plantez alors le noyau dans un pot rempli de terreau et arrosez régulièrement, la terre doit rester humide au début.

avocat

Une autre technique consiste à planter directement le noyau dans du terreau humide.

Il faut ensuite l’arroser régulièrement afin de maintenir le terreau toujours humide jusqu’à l’apparition des premières pousses.

Bien que plus rapide à mettre en œuvre, le résultat est souvent plus difficile à obtenir.

Mais rien ne vous empêche d’essayer, le résultat vaut peut-être le coup !
.

Arrosage d’un avocatier.

Vous veillerez à ce que l’arrosage soit régulier mais jamais excessif, surtout au début quand l’avocatier est le plus fragile. Plus l’avocatier avancera en âge, moins il aura besoin d’eau.

Où placer un avocatier ?

Il a besoin d’un maximum de lumière et profitera du soleil l’été. Vous pourrez le sortir après tout risque de gelée (entre mai et septembre).
En intérieur, placez-le toujours au bord d’une fenêtre.

Tailler un avocatier :

Aucune taille n’est nécessaire au début car elle retarderait alors l’entrée en production.
Seule une taille d’entretien du bois mort et des gourmands s’avère efficace.

Récolte des avocats :

La première récolte d’avocats n’aura lieu qu’au bout de 8 à 10 années.
Mais, en attendant, son magnifique feuillage persistant en fera une très belle plante d’intérieur.

Conseil d’avocats !

Essayez-vous à la culture de l’avocatier avec vos enfants, c’est ludique et très facile.

En multipliant le nombre de noyaux, vous augmenterez d’autant vos chances de réussite !

Questions réponses
Avocatier à partir d'un noyau : échec
Posté par Floris" le 13/07/2015
Rempotage avocat
Posté par Nathalix" le 01/07/2014
Construire une Serre en bois - Idée de serre de jardin
Posté par legrandjardinier" le 01/08/2015
Construire un Poulailler quatre saisons au Jardin
Posté par legrandjardinier" le 31/07/2015
Fruits de la passion : maturité
Posté par Mido91" le 31/07/2015
Buis et chenilles vertes
Posté par Floris" le 31/07/2015
Poser une question en lien avec cet article
Commentaires

Écrire un commentaire sur cet article

Une question ? utilisez notre forum

  • c est genial merci jardiner malin !!
    ce site est super

    brig

  • nous allons essayer avec les enfants.
    merci pour tous ces bons conseils

Afficher plus de commentaires

Besoin d'autres
informations ?

Recherchez d’autres articles sur Jardiner Malin


Ajouter un nouvel évènement :