Connexion
Accueil / Les Animaux / Le chien / Le bouvier bernois, un chien équilibré, protecteur et bon gardien

Le bouvier bernois, un chien équilibré, protecteur et bon gardien

Le bouvier bernois
0

Affectueux et fidèle, le bouvier bernois est un chien très apprécié par les familles. Cependant, il doit bénéficier d’une éducation adaptée dès le plus jeune âge pour apprendre à maîtriser sa force et son instinct de gardien.

Voici les caractéristiques principales et les besoins essentiels de ce chien très attaché à son maître.

Origine du bouvier bernois

Bouvier bernois origineRace très ancienne, le bouvier bernois est le plus connu des quatre races de bouvier suisse (grand bouvier suisse, appenzellois, d’Entlebush).

Il aurait des liens de parenté avec des dogues du Tibet, ramenés en Suisse lors des conquêtes romaines.

Originaire du canton de Berne, il était utilisé comme chien de garde, de troupeaux et d’attelage (transport des bidons de lait vers les fromageries) avant de devenir un chien de compagnie.

Pour remédier à sa disparition pendant la Seconde Guerre mondiale, on le croise avec des Terre-Neuve pour apporter du sang neuf.

Il est inscrit au LOF en 1955.

Il devient populaire en France dans les Années 1970.

Caractéristiques principales

Bouvier bernois taille, poidsLe bouvier bernois a un corps puissant et bien équilibré. Chien de trait à l’origine, sa poitrine est large et ses pattes sont musclées et vigoureuses. Ses oreilles sont tombantes et triangulaires et ses yeux foncés, vifs et en forme d’amande. Avec sa stature imposante et son pelage dense, il est sensible à la chaleur.

Taille au garrot : 64 à 70 cm pour les mâles, 58 à 66 cm pour les femelles.

Poids : 50 à 60 kg pour les mâles et de 40 à 45 kg pour les femelles.

Poil : long et brillant, lisse ou légèrement ondulé.

Couleur : tricolore noir, blanc et feu avec une lice blanche sur la tête, le poitrail et les pattes.

Espérance de vie : 10 ans.

Gestation : 9 semaines avec 1 à 15 chiots par portée.

Âge idéal pour accueillir un chiot bouvier bernois : 8 semaines.

Caractère et comportement du bouvier bernois

  • Pot de colle, le bouvier bernois ne supporte pas la solitude. Une famille présente est indispensable. Il adore les enfants et accepte les autres animaux avec les précautions d’usage.
  • À l’origine, chien de troupeau, il se montre protecteur et parfois exclusif. Pour qu’il révèle le meilleur de son caractère, on doit le sociabiliser dès le plus jeune âge (voir différentes personnes, diverses espèces d’animaux, entendre de nombreux bruits, etc.).

Le saviez-vous ?

Le bouvier bernois à la particularité d’avoir une croissance intellectuelle lente qui se termine entre 18 et 24 mois. Sensible et longtemps immature, il faut l’éduquer de façon rigoureuse, mais douce pour ne pas en faire un chien peureux ou agressif.

  • Avant de prendre de la force, le bouvier bernois doit apprendre la marche en laisse, le rappel et sa position dans la hiérarchie. C’est indispensable pour pouvoir le maîtriser à l’âge adulte.
  • Pour être équilibré, un jardin ne suffit pas à cet animal imposant. Il a besoin d’une promenade quotidienne pour se dépenser, explorer de nouveaux territoires et être stimulé mentalement.
  • Avec son gabarit, c’est un chien de garde dissuasif. Son aboiement rauque en fait un bon gardien.

 

Santé, alimentation et entretien du bouvier bernois

bouvier bernois entretienLes maladies les plus courantes :

Alimentation :

Le bouvier bernois est un chien de grande taille avec un poil dense et quelques fragilités digestives. Pour le maintenir en bonne santé et éviter les carences, des croquettes spécifiques et haut de gamme sont recommandées.

  • Très énergétiques et complémentées en glucosamine et en chondroitine pour maintenir sa musculature fragilisée par sa taille et son poids.
  • Digestes et sans céréales.
  • Riche en oméga 3 pour favoriser une peau saine et de beaux poils.

💡 Placer ses gamelles sur un rehausseur facilite sa digestion.

Entretien :

Avec un poil dense, long et ondulé, le bouvier bernois perd beaucoup de poil, notamment en période de mue. Un brossage quotidien permettra de retirer les poils morts et d’éviter la formation de bourre.

Prédisposé aux otites, il faut nettoyer ses oreilles régulièrement.

Budget à prévoir pour un bouvier bernois

Prix d’achat :

Entre 1200 et 1500 euros.

Budget mensuel :

100 euros pour l’alimentation.

💡 Un bouvier bernois consomme entre 500 et 600 grammes de croquettes par jour.

Dépenses supplémentaires :

  • Équipement de base (couchage, caisse de transport, gamelle, collier, laisse, longe, harnais, médaille d’identification, jouets, etc.)
  • Vermifuge.
  • Antiparasitaire.
  • Stérilisation éventuelle.
  • Produit d’entretien.
  • Vaccination.
  • Frais de garde.

💡 Plus le chien est de grande taille, plus le coût de son entretien est élevé.

Conseil malin

Le bouvier bernois prend rapidement de l’embonpoint. Surveiller son poids l’aidera à limiter l’apparition de l’arthrose.


©U-wggibce2, ©AlexanderDummer, ©Nadine doerle, ©David Floyd

L.D.


Écrit par Lydie Dronet | En immersion dans le monde animalier depuis une vingtaine d’années, Lydie partage son expérience et son expertise. Ses autres sujets de prédilection, la nutrition et les vertus des plantes.
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *