Aménagement d’une butte dans le jardin : conseils, plantes et astuces

Aménager une butte plantes

En périphérie ou au milieu de votre extérieur, une butte peut paraître un peu disgracieuse. Pourtant, elle peut devenir un réel atout une fois plantée.

Découvrez nos idées pour l’aménagement d’une butte dans le jardin !

À lire aussi :

Une rocaille pour habiller la butte de terre

plantes pour rocaille pente butte pierreLes rocailles sont des aménagements inspirés des paysages de montagne. Entre minéral et végétal, les plantes se hissent entre les enrochements. Ce type d’aménagement convient tout à fait à une butte dont le relief évoquera l’altitude.

En termes de plantes, misez sur des végétaux méditerranéens et alpins qui s’épanouissent en sol sec. La campanule, le sedum, le chardon ou encore le delphinium sont des vivaces du plus bel effet en rocaille.

Pensez aussi aux aromatiques comme le thym ou le romarin. Pour les pierres, choisissez de la roche locale que vous glanez par-ci par-là, ou en prenant contact avec une carrière. Faites un tour du côté des chantiers de construction du coin, vous pourriez ne pas revenir bredouille !

Des plantes couvre-sol

plante couvre sol pente butteRien de tel pour habiller un talus que des plantes couvre-sol ! Elles recouvrent rapidement une grande surface et sont décoratives. Lorsque l’on a un grand talus, c’est la solution idéale.

En plein soleil, choisissez de la saxifrage comme la variété mousse qui dévoile des fleurs roses en fin de printemps. Comptez aussi sur un phlox rampant qui pousse aussi bien au soleil qu’à la mi-ombre. Atteignant jusqu’à 80cm de large, cette plante se pare d’une multitude de petites fleurs mauves en étoile en avril-mai.

A la mi-ombre ou à l’ombre dans un terrain frais, misez sur l’Houttuynia ! Son feuillage panaché de rose viendra rehausser un coin sombre. Si vous êtes à la recherche d’un feuillage persistant couvrant votre butte ombragée toute l’année, optez plutôt pour des carex, des Epimedium, des heuchères ou des géraniums vivaces.

Un ruisseau naturel

Faite de cette pente un véritable atout en aménageant un ruisseau ! Vous aurez alors l’impression d’un immergé en pleine nature depuis chez vous.

ruisseau cascade jardin pente butteUn bassin en contrebas récupère l’eau écoulée qu’une pompe filtre et achemine de nouveau en haut. Ce petit cours d’eau apporte un vent de fraîcheur qui ne sera pas pour vous déplaire pendant les canicules. Le bruit de l’écoulement  véhicule une ambiance apaisante au sein de votre espace détente. De part et d’autres du ruisseau, placez des rochers, des galets et des plantes.

Mariez de jolis feuillages et quelques plantes à fleurs pour recréer un paysage naturel. Profitez enfin de cet agencement en installant une pergola et un salon de jardin à proximité.

Créer des terrasses

Voyez votre butte comme une opportunité de modeler le relief de votre extérieur. L’aménagement de cette bosse peut passer par du terrassement. Selon la hauteur de votre butte, vous pouvez réaliser plusieurs terrasses pour l’aménager et rejoindre le niveau le plus bas. Utilisez alors ces niveaux pour créer des espaces de vie : un salon de jardin, une table pour recevoir, un solarium, un coin jeux pour les enfants, une piscine…

terrasse sur butte jadin penteEn fonction des usages que vous choisirez, la palette végétale changera. Des plantes persistantes proches d’une piscine, des fleurs odorantes pour l’espace détente, des aromatiques près du coin repas…

Un escalier planté

L’escalier est un bel élément de décoration une fois accompagné de massifs de vivaces, d’annuelles, d’arbustes et de graminées. Des buis taillés en boule amènent de la rondeur et du volume à votre butte. Associez-les avec d’autres plantes au port arrondi comme des lavandes ou des euphorbes. Pour un style naturel, tablez sur un escalier en bois bordé de fleurs champêtres.

Pourquoi ne pas semer une prairie fleurie ? Votre butte sera alors investie par des fleurs durant toute la belle saison. Véritable ressource de biodiversité, les mélanges de fleurs mellifères offrent le gîte et le couvert pour de nombreux insectes utiles pour le jardin. De plus, seulement un à deux fauchages par an suffisent à l’entretien d’une jachère en fleurs.