Connexion
Accueil / Le Jardinage / Reportage / Comment faire une butte de culture en permaculture ?

Comment faire une butte de culture en permaculture ?

Butte de permaculture principe
0

Votre terre est peu fertile et manque de rétention d’eau ? Pas de panique, la permaculture a une technique pour vous : la butte de culture. Légèrement différente de la culture en lasagne, elle vous permettra d’avoir un potager fertile.

À lire aussi :

Qu’est-ce que la butte de permaculture ?

Sepp Holzer, un agriculteur autrichien, a popularisé le concept de culture sur buttes : les végétaux poussent sur un empilement de différentes couches de matériaux compostables en commençant par des bûches et des branches qui retiendront l’eau lors de leur décomposition. Puis, le concept s’est étendu et plusieurs types de culture sur buttes sont apparus.

Les trois types de culture sur buttes

Il existe trois principales façons de cultiver sur buttes :

  • la hugelkultur : une fosse peu profonde est creusée dans laquelle on installe des rondins de bois et des branchages puis des couches alternées de matière humides et sèches. On finalise avec de la terre et du paillage.
  • la planche surélevée : d’une hauteur totale de 15-20 cm, ce type de butte est composé de fumier composté posé directement sur le sol puis recouvert de tonte de gazon, de terre et de paillage.
  • la butte : d’une hauteur de 30 cm, elle est constituée simplement de terre prélevée dans les allées créées pour circuler entre les buttes.

Avantages de la butte de permaculture

Comme pour la lasagne, la butte de culture va vous permettre d’installer votre potager n’importe où sur votre terrain.

Les avantages sont multiples :

  • Aucun travail du sol.
  • La surélévation de la butte favorise le réchauffement du sol.
  • L’humidité est retenue par l’accumulation de bois à la base de la butte : il se décompose, sa porosité (capacité de rétention en eau) augmente et garde l’humidité comme une éponge.
  • Directement exploitable : vous pourrez planter directement dessus.
  • Surface de culture plus étendue : vous exploitez le dessus et même les versants de la butte.
  • Pour aller plus loin : Culture sur butte : avantages et inconvénients

Quand choisir la culture sur butte ?

Toutes les techniques de permaculture ne sont pas adaptées à toutes les situations ainsi, cultiver sur butte sera contreproductif si votre sol est déjà meuble et fertile ou si vous êtes dans une zone très aride. De plus, la création d’une butte de culture demande beaucoup d’efforts au départ !

En revanche, cette technique est adaptée lorsque votre sol est :

  • mince : l’élaboration de la butte va augmenter le volume de terre disponible pour vos plantes
  • gorgé d’eau : cultiver ainsi sur un monticule, la terre est drainée
  • très compacté : la terre et les différentes couches successives de la butte seront mélangées et aérées par les vers de terre s’occupant de la dégradation de la matière organique.

Comment créer une butte « hugelkultur » ?

La butte se compose de couches successives de matériaux ligneux (bûches, branches sèches, copeaux, écorces, bois raméal fragmenté) et de matériaux riches en azote (tonte, feuilles, compost, fumier, déchets végétaux divers…).

Prévoyez un mètre de hauteur lorsque vous créerez votre butte, la décomposition progressive des matériaux entraînant son tassement.

  • Butte de permaculture branche1 : Creusez une petite fosse que vous remplirez de bûches et compléterez avec des brindilles
  • 2 : Ajoutez une belle couche de déchets verts (tonte de gazon, feuille, compost…)
  • 3 : Recouvrez de terre sur 10 cm voire 20 cm
  • Butte de permaculture harbe tonte4 : plantez et paillez (pour éviter à la terre de se dessécher)
  • 5 : pour limiter l’érosion de votre butte vous pouvez maintenir votre butte en installant des planches à sa base.

La première année votre butte sera très riche, profitez-en pour faire pousser vos légumes gourmands (courgettes, tomates, concombres…).

Butte de permaculture terre paillageLes cultures qui leur succéderont auront moins de nutriments disponibles, privilégiez notamment les fabacées (haricots, fèves, petits pois) ou des vivaces (fraisiers, oseille…).

Quelle est la durée de vie d’une butte ?

Butte de permaculture première année

Butte de permaculture année 1

Les buttes ont une durée de vie de quelques années : la décomposition progressive des matériaux entraîne son tassement.

Vous pouvez faire le choix de :

  • Butte de permaculture deuxième année

    Butte de permaculture année 2

    la couvrir d’un paillage nutritif tout au long de l’année (feuilles mortes l’hiver, tonte de gazon l’été, paille, fougère, adventices qu’on laisse sécher ou encore les parties des plantes qu’on ne mange pas comme les fanes de radis par exemple). Ce paillage nutritif contribue au renouvellement du sol de la butte et limite son tassement.

  • Butte de permaculture année 3 durée de vie

    Butte de permaculture année 3

    l’entretenir tous les automnes en la refaçonnant (ajout de terre, de couches de matières organiques…)

  • la laisser se décomposer pour exploiter directement votre terre : sa qualité a augmenté et devrait vous permettre d’avoir un potager productif.

Pauline Sutter


Ceci devrait aussi vous plaire :


©NotVeryMae, ©Mark


Écrit par Pauline Sutter
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *