1246960071cendres

Les cendres peuvent être d’une très grande utilité pour votre jardin et pour vos plantes en devenant un véritable engrais.

Que ce soit en hiver quand la cheminée tourne à plein régime, à l’automne après avoir brûlé feuilles et vieux bois ou au printemps lors du « grand nettoyage », les cendres gardent une vraie utilité !

Intérêt des cendres pour la plante

Les cendres sont riches en potassium (K) et en phosphore (P).

Leur teneur n’est pas aussi élevée que dans un engrais classique, mais leurs éléments nutritifs contribuent tout de même au bon développement de la plante.

Épandre régulièrement des cendres sur ses massifs ou sur sa pelouse peut être considéré comme un bon engrais de complément.

Peut-on utiliser n’importe quelles cendres ?

Non, il est important de n’utiliser que les cendres issues de bois totalement sains :

  • pas de bois traité
  • pas de bois peint
  • pas de plastique

Quand utiliser les cendres ?

Iil est préférable d’utiliser les cendres au printemps et à l’automne car c’est à ce moment que la végétation en a le plus besoin.

Si vous ne pouvez les stocker, n’hésitez pas à les épandre, même en hiver car cela sera toujours bénéfique.

Il est préférable de faire des petits apports réguliers et fréquents plutôt que de faire des monticules de cendres car en cas de pluie ça se transforme en pâte.

Utiliser les cendres dans son compost

Ce n’est pas très recommandé car elles ont tendance à « étouffer » le compost.

Utiliser les cendres dans son potager

Ce n’est pas très recommandé si on ne connaît pas la provenance du bois.
En effet, s’il y a des éléments toxiques dans le bois, on pourrait les retrouver dans les cendres et donc dans les légumes du potager

En revanche, si le bois est sain, c’est tout à fait possible, même recommandé car cela va améliorer la qualité du sol et donc le développement de vos cultures.

Les cendres comme anti-limace, qu’en est-il ?

Il est vrai que les cendres, comme le paillis de lin, se collent aux limaces et limitent ainsi leur progression.

Il faut pour cela former une barrière de 2 à 3 cm. de haut autour des plantes sensibles.
Précisons que les cendres n’ont plus d’effet sur les limaces par temps de pluie.