Connexion
Accueil / Jardinage / Gazon, pelouse / Maladies et parasites / Tourteau de ricin : un super engrais et un répulsif contre les taupes

Tourteau de ricin : un super engrais et un répulsif contre les taupes

Tourteau de Ricin
0

Autorisé par l’agriculture biologique, le tourteau de ricin est un engrais naturel, surtout riche en azote. C’est également un excellent répulsif contre les rongeurs qui ravagent les cultures du jardin et du potager. Pour autant, il est interdit dans certains pays comme la Belgique de par sa toxicité sur les enfants et les animaux domestiques, en particulier les chiens. Nos conseils d’utilisation

Le tourteau de ricin, c’est quoi exactement ?

Comme son nom le laisse supposer, le tourteau de ricin est issu du ricin (Ricinus communis), une grande plante d’origine tropicale, gélive donc cultivée comme une annuelle sous nos latitudes.

Elle se reconnaît aux grandes feuilles palmées, très découpées et dentées de couleur verte ou pourpre. En août, sa floraison intervient sous forme de discrets épis veloutés qui donnent naissance à des fruits rouge écarlate. Ces capsules épineuses contiennent des graines, expulsées à plusieurs mètres à maturité. De ces graines est extraite l’huile de ricin, connue en cosmétique. Le tourteau de ricin est donc le reliquat après pression à froid des graines. Il est conditionné sous forme de granulés ou de semoulette pour l’agriculture et le jardinage.

Le tourteau de ricin, un produit toxique

tourteau de ricin

Avant l’expulsion des graines

Pour autant, malgré ses qualités, le tourteau de ricin est considéré par certains comme un produit toxique. En effet, la ricine qu’il contient peut être mortelle (la dose létale est de 1mg/kg). Ce produit est donc extrêmement dangereux en cas d’ingestion. Il est donc déconseillé de l’utiliser au jardin d’agrément et au potager si vous avez des enfants en bas âge ou des animaux domestiques, chat ou chien. En effet, ces petits granulés peuvent être attractifs pour les enfants, et s’avèrent très appétents pour les chiens. Le tourteau de ricin non détoxifié est d’ailleurs interdit à la vente en Belgique depuis 2010.

Aujourd’hui, on trouve de plus en plus du tourteau de ricin détoxifié dans lequel la toxine a été désactivée. Mais il faut que ce soit expressément indiqué sur l’emballage. Sinon, le doute persiste et les précautions d’usage s’imposent.

Quelles sont les propriétés du tourteau de ricin ?

Un engrais puissant :

tourteau de ricin

Huile de ricin

Le tourteau de ricin est un engrais organique d’origine végétale 100 % naturel, et donc agréé par l’agriculture biologique. Il contient environ 85 % de matières organiques.

Il est d’ailleurs conforme à la norme NFU 42001 et aux règlements CE n° 834/2007 et 889/2008. Cet engrais est surtout très intéressant de par sa richesse en azote. En revanche, sa teneur en phosphate, potasse et oligo-éléments est moindre par rapport à d’autres engrais organiques. Comme sa décomposition est lente, il s’agit d’un engrais à l’action progressive sur toute l’année. Il n’y a donc aucun risque de brûlure des végétaux. Le tourteau de ricin réactive, aère et fertilise le sol sur une longue période. Il fortifie les végétaux, participe à la production d’humus et favorise la vie de la microfaune.

Si vous ne souhaitez ou ne pouvez pas employer le tourteau de ricin comme engrais, vous pouvez utiliser le sang séché ou la corne broyée, des engrais également riches en azote, ou encore les fientes de poules séchées.

Un répulsif efficace :

Le tourteau de ricin est également connu pour être un puissant et efficace répulsif contre de nombreux rongeurs, comme les mulots, les rats taupiers, les rats et les souris…mais aussi les taupes, et certains ravageurs tels que les taupins, les larves de hanneton ou les courtilières qui s’attaquent aux légumes du potager.

Il suffit d’épandre cet engrais sur la pelouse ou le gazon, comme le font d’ailleurs de nombreux jardiniers sur les parcours de golf afin d’éviter les taupinières.

Ceci devrait aussi vous intéresser :

Comment et quand utiliser le tourteau de ricin ?

tourteau de ricinPour éliminer tous les risques d’intoxication, le tourteau de ricin doit être enfoui, par exemple dans le trou de plantation des végétaux d’ornement, des arbres fruitiers ou des plantes potagères. On peut aussi épandre du tourteau de ricin détoxifié sur le sol du potager et de la pelouse, ou encore au pied des fruitiers. Dans ces cas, il est important de griffer le sol avec l’épandage puis d’arroser légèrement.

Enfin, il est possible de le mélanger au terreau lors des semis ou des plantations. Suivant l’usage qui sera fait du tourteau de ricin, il faut respecter avec précision les dosages indiqués sur les emballages.

Le tourteau de ricin s’utilise indifféremment en automne ou au printemps, à une période allant d’octobre à mars-avril.

Il est essentiel de porter des gants lors de l’utilisation. L’épandage doit se faire un jour sans vent car l’inhalation de particules fines peut également être dangereuse. Enfin, le tourteau de ricin doit être stocké dans un local ou un placard fermé à clé et inaccessible aux enfants et aux animaux domestiques.

Pour aller plus loin :


©Belizar73 ©Igaguri_1 ©Luis Echeverri Urrea ©Valerii Honcharuk


Écrit par Pascale Bigay | L'écriture a ponctué la vie de Pascale. Tout comme la nature, la botanique, le jardinage... C'est pourquoi à travers ses mots, elle vous fait partager ses expériences et ses découvertes de jardinage, ses plantations de vivaces ou d'arbustes, ses recettes du potager, la vie de ses poules...
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vos réactions
  • freudonsake a écrit le 15 avril 2024 à 9 h 09 min

    C’est dommage, on ne peut pas partager sur Linkedin…

  • PERRAU a écrit le 9 février 2024 à 18 h 27 min

    Quelle est la dose à l’hectare s’il vous plaît ?