Carottes nouvelles : les cultiver en primeur

carotte nouvelle primeur

Tendres et fondantes, les carottes nouvelles sont un véritable petit plaisir gourmand à déguster dès les premiers jours du printemps. Leur culture se fait sous abri dès février, pour une récolte en primeur.

À lire aussi :

Choisir des variétés précoces de carottes

Il existe un nombre incalculable de carottes (Daucus carota) qui se différencient par leur taille, leur couleur, leur saveur plus ou moins sucrée, leur productivité…mais aussi leur période de semis, particulièrement longue, qui s’étale de février à juillet.

Pour avoir de belles carottes nouvelles, il faut choisir des carottes reconnues pour leur précocité. Il en existe plusieurs variétés :

  • variété carotte nouvelle primeurLa carotte de Carentan : vieille variété aux racines demi-longues, cylindriques, sans cœur d’une belle couleur orangée
  • La carotte de Luc : variété très ancienne aux racines demi-longues rouge orangée et à la chair savoureuse
  • La Touchon : variété productive qui donne des racines longues à la chair sucrée
  • La Nantaise améliorée : elle produit des racines lisses et brillantes de couleur orange rouge avec un cœur fin
  • La carotte d’Amsterdam : variété aux racines cylindriques à la chair juteuse et aromatique

Quand semer les carottes nouvelles ?

Pour avoir la chance de récolter des carottes primeur au printemps, il faut anticiper !

Suivant les régions et le climat qui s’y rattache, le semis peut se faire dès la mi-janvier, et plus certainement en février. Bien que la carotte soit relativement rustique et germe à une température de 7 °C, il faut tout de même semer sous abri pour mettre toutes les chances de son côté.

Donc, les carottes nouvelles se sèment en couche chaude, sous une serre froide, un tunnel ou même un châssis dans les régions aux hivers plus cléments.

En semant à cette époque, vous pouvez espérer récolter des carottes nouvelles en avril-mai.

Sol et exposition pour des carottes primeur 

La carotte se plaît dans un sol profondément ameubli et bien travaillé, plutôt frais et léger.

  • Avant de semer des carottes, de travailler le sol en profondeur à la grelinette et au croc.
  • Commencez par désherber manuellement votre parcelle puis enlevez au râteau tous les cailloux ou déchets végétaux qui pourraient gêner le développement des racines.
  • La carotte apprécie les climats tempérés et humides, mais il lui faudra une situation ensoleillée.

Comment semer les carottes nouvelles ?

Pour faciliter le semis de carottes, mélangez les graines avec du sable grossier, du marc de café ou de la semoule. Ensuite, vous avez deux possibilités pour faire vos semis de carottes nouvelles, suivant le type d’abri que vous utilisez : à la volée ou en ligne.

Le semis en ligne

  • Semis carotte nouvelle primeurCreusez des sillons de 2 à 3 cm de profondeur, espacés les uns des autres de 25 cm
  • Si la terre est trop sèche, mouillez le fond du sillon
  • Répartissez les graines avec un semoir sans semer trop dru
  • Recouvrez de terre bien fine et tassez très légèrement avec le dos du râteau
  • Arrosez en pluie fine.

Le semis à la volée

C’est le semis idéal sous châssis mais il est plus difficile à réussir.

  • Mélangez vos graines de carottes à du sable ou de la semoule
  • Jetez vos graines sur votre terre bien ameublie
  • Râtissez légèrement et tassez avec le dos du râteau
  • Arrosez en pluie.

La levée des graines intervient en une quinzaine de jours. Une fois que les plants de carotte seront suffisamment forts, éclaircissez avec soin (et sans scrupule) en laissant une carotte tous les 5 à 7 cm. Cet éclaircissage est primordial, surtout en cette saison où la lumière se fait rare, pour obtenir des carottes assez grosses et tendres.

Quel entretien pour la carotte nouvelle

carotte nouvelle primeur entretienIl n’y a pas d’entretien spécifique pour les carottes nouvelles. Seul l’arrosage est essentiel pour maintenir le sol suffisamment humide. En cette période, le sol doit être humide sans être pour autant détrempé

Pour limiter la prolifération des mauvaises herbes, et tout à la fois préserver les carottes du froid, vous pouvez pailler le sol, idéalement avec de la paille. Si vous ne paillez pas, il faudra biner et sarcler vos carottes.

Logiquement, la mouche de la carotte n’est guère dangereuse pour les carottes nouvelles. Les adultes de cette mouche commençant leur vol en avril, il n’est pas utile de poser un voile anti-insectes.

Récolte des carottes nouvelles

carotte nouvelle primeur recolteDeux mois et demi à trois mois après le semis, les carottes nouvelles peuvent être récoltées. Elles ne sont en général pas très grosses mais elles sont tendres et fondantes.

La récolte se fait à la fourche-bêche. Si la terre est trop sèche, n’hésitez pas à arroser et attendez une demie-heure.

Vous pouvez les conserver au maximum 3 jours au réfrigérateur.

Du jardin à l’assiette

Les carottes nouvelles ne s’épluchent pas. Les brosser suffit. Vous pouvez les préparer glacées, braisées aux petits oignons, accompagnés de petits pois, les faire cuire à la vapeur, au wok, ou simplement à la poêle avec un peu de matière grasse.

À découvrir également :


©Rosya_mrio/DenisPogostin/shutterstock, ©ShireShy/Petra/Henri Ollikainen/Pixabay