Connexion
Accueil / Le Jardinage / Arbres et arbustes / Edgeworthia chrysantha : le buisson à papier

Edgeworthia chrysantha : le buisson à papier

Edgeworthia chrysantha - buisson à papier
0

Edgeworthia chrysantha, ou buisson à papier, est un arbuste à la floraison précoce, capable d’illuminer un jardin dès la fin de l’hiver avec ses fleurs jaune doré.

En résumé :

Nom latin : Edgeworthia chrysantha
Famille : Thyméléacées
Type : Arbuste

Hauteur : 1,5 m
Exposition : Ensoleillée
Sol : Léger, humifère, humide, bien drainé
Rusticité : Rustique

Croissance 
: Normale – Feuillage : Caduc – Floraison : Fin d’hiver, printemps

Présentation de l’Edgeworthia chrysantha

Synonyme : Edgeworthia papyrifera
Noms communs
 : Buisson à papier, Mitsumata, Daphné à papier

buisson à papier - arbre à papier - Edgeworthia chrysanthaLe buisson à papier est un arbuste au feuillage caduc dont l’atout majeur réside dans la floraison d’hiver. En effet, dès la fin de l’hiver et jusqu’au printemps, de petites fleurs jaunes tubulaires et parfumées s’épanouissent à l’extrémité des tiges souples de l’arbuste.

Au fil des mois, les feuilles font leur apparition. À l’instar du forsythia, elles arborent un joli vert clair au stade juvénile, puis se foncent progressivement pour devenir vert sombre.

Si l’Edgeworthia chrysantha résiste relativement bien au froid, ses fleurs peuvent malgré tout souffrir des gelées. De plus, en France métropolitaine, la culture de cet arbuste est plutôt à réserver aux régions du Sud, près de la Méditerranée.

Le saviez-vous ?

Le nom de « buisson à papier » vient de l’utilisation des fibres de l’Edgeworthia chrysantha dans la fabrication de certains papiers en Asie et notamment au Japon, avec le papier washi mitsumata.

Plantation du buisson à papier

L’implantation d’un Edgeworthia chrysantha au jardin doit se faire en suivant certaines conditions. En effet, le mitsumata ne se plaira pas dans tous les terrains. Le sol doit ainsi être riche en matière organique, léger, humide et surtout bien drainé. Le pH, en revanche, n’est pas un souci.

Il est important de noter que l’Edgeworthia chrysantha ne supporte pas les transplantations. La culture en pot est donc fortement déconseillée, et vous devrez donc être vigilant dans le choix de l’emplacement car celui-ci sera définitif.

Edgeworthia - buisson à papierEn ce qui concerne l’exposition, même si le daphné à papier peut tolérer la mi-ombre, il est préférable de lui fournir un espace en plein soleil. Une protection contre les vents froids en hiver est également conseillée. Dans l’idéal, essayez d’installer l’arbuste contre un mur orienté au sud ou à l’ouest.

La plantation peut se faire en fin de printemps (mai-juin) ou début d’automne (septembre-octobre). Dans tous les cas, il peut être intéressant de réaliser quelques travaux préparatoires avant d’installer votre arbuste.

Travaux de préparation

Quelques semaines avant la plantation, déposez à la surface du sol du terreau et du sable (voire de la cendre de bois). Ensuite, à l’aide d’une grelinette ou d’une fourche-bêche, travaillez la terre sur une vingtaine de centimètres de profondeur. Cet amendement permettra d’ameublir le sol, d’accroître sa fertilité et d’améliorer le drainage.

Plantation

Lorsque toutes les conditions sont réunies, dépotez votre Edgeworthia chrysantha et commencez à faire tremper la motte si celle-ci est trop sèche.

Ensuite, creusez un trou d’environ 20 à 30 centimètres de profondeur et ajouter de nouveaux un mélange de sable et de terreau au fond.

Récupérez votre arbuste et libérez quelques racines et radicelles pour faciliter leur propagation. Il ne reste plus qu’à installer le buisson à papier dans le trou et reboucher ce dernier en tassant bien la terre, tout en veillant à ne pas enterrer le collet (la partie située à la jonction entre les tiges et les racines).

Terminez le travail en arrosant abondamment et en déposant une épaisse couche de paillis naturel au pied de l’arbuste.

Entretien de l’Edgeworthia papyrifera

Edgeworthia - buisson à papier entretienIl y a peu d’entretien à apporter à un Edgeworthia chrysantha. En été, surveillez les arrosages lors des périodes trop sèches. Ensuite, en fin d’automne, alimentez le paillage qui aura tendance à diminuer d’épaisseur avec la décomposition.

En ce qui concerne la taille, celle-ci n’est pas nécessaire. Malgré tout, si vous souhaitez contrôler la croissance de votre arbuste ou le rabattre légèrement, procédez après la floraison. N’intervenez pas en été, en automne ou en hiver, sinon vous compromettriez la prochaine floraison.

Multiplication

Le daphné à papier peut être propagé de deux façons : par semis en automne, ou bien par bouturage en été.

Maladies et ravageurs de l’Edgeworthia chrysantha

Le mitsumata est un arbuste résistant, qu’il s’agisse des maladies ou des attaques d’insectes nuisibles.

Emplois

De par ses conditions de culture délicates, l’Edgeworthia chrysantha ne se plaira pas partout. Son usage principal sera donc de garnir un massif fleuri ou arbustif.


©gyro, ©©TomCardrick, ©Lucas Dai


Écrit par Christophe Dutertre | Diplômé en aménagement paysager et amoureux des jardins, Christophe vous accompagne dans cette passion qui nous réunit. Découvertes, conseils pratiques et écologie sont au programme.
0
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *