Anaphalis : plantation et entretien

Anaphalis

L’anaphalis en résumé :

Nom latin : Anaphalis sp.
Famille : Astéracées
Type : Vivace

Port : Touffe érigée
Hauteur : 15 à 70 cm selon l’espèce
Densité de plantation : 4 à 8 pieds par m² 

Sol : Tous types, bien drainé
Exposition
 : Ensoleillée

Les anaphalis sont des vivaces dont les fleurs rappellent celles de l’immortelle d’Italie. Capables de pousser dans les sols pauvres et de supporter la sécheresse, ce sont des plantes idéales pour les jardins difficiles et les jardiniers débutants.

Plantation des anaphalis

Même si elles préfèrent les sols pauvres ou sableux, les anaphalis s’accommodent malgré tout de terres plus riches en humus. La seule exigence réelle de ces vivaces est leur besoin de soleil. Il faudra donc veiller à les planter dans une zone bien ensoleillée pour qu’elles s’épanouissent.

La plantation ne demande pas de préparations particulières. Il suffit de creuser un trou d’environ 20 cm de profondeur, d’installer le pied et de combler le trou en tassant bien. Idéalement, l’opération doit avoir lieu en automne (octobre, novembre) afin de laisser le temps à la vivace de s’installer.

Néanmoins, la résistance à la sécheresse du genre botanique Anaphalis permet une plantation printanière ; à la condition toutefois de surveiller l’arrosage de temps à autre.

Entretien et multiplication des anaphalis

anaphalis entretienL’entretien ne prend pas de temps et se limite essentiellement à tailler les inflorescences fanées.

Pour multiplier un pied d’anaphalis, le plus rapide (et le plus simple) est de le diviser. Pour cela, il suffit de déterrer la plante en automne, de fragmenter la motte et de repiquer les nouveaux plants. Vous pouvez tenter une reproduction par semis en récoltant les graines après la floraison. Cependant, la technique est plus longue et le résultat n’est pas toujours garanti.

Maladies et ravageurs :

Particulièrement vigoureuses, ces vivaces résistent bien aux maladies. De plus, les parasites et autres ravageurs ne semblent pas intéressés par leur feuillage.

Emploi et association

La nature résistante des anaphalis les prédisposent à une utilisation en situations difficiles telles que les rocailles. Cependant, rien ne vous empêche de les planter en bordures ou en massifs.

En termes d’association, vous pouvez choisir des vivaces dont le feuillage contraste avec les feuilles gris argenté de l’anaphalis. On peut citer : l’ophiopogon, la renouée, la buglosse, etc.

Quelques espèces intéressantes

Anaphalis margaritacea

anaphalis triplinervisAppelée « immortelle de Virginie », cette variété est l’une des plus hautes (60 à 70 cm). Ses feuilles vert clair à grisâtre sont étroites et lancéolées. Elle fleurit de juillet à septembre.

Anaphalis triplinervis

Cette variété possède un port plus compact et ses feuilles ovales gris argenté sont plus larges. Ses fleurs estivales sont idéales pour les bouquets ou à sécher.