Connexion
Accueil / Le Jardinage / Reportage / Ajoutez une touche florale dans vos salades !

Ajoutez une touche florale dans vos salades !

0

Les fleurs, seraient-elles aussi bonnes que belles ? Possible, à condition de bien orienter votre choix ! Certaines fleurs de nos jardins sont en effet comestibles et peuvent colorer nos plats tout en y ajoutant leur saveur unique. Composez un plat de maître en mariant les fleurs à vos feuilles de salades. Notre sélection s’attache aux fleurs les plus communes pour éviter toute confusion avec des plantes toxiques.

À lire aussi :

Comment cueillir les fleurs pour les salades ?

Votre jardin est ce qu’il y a de plus sûr si vous n’avez pas effectué de traitements. Evitez de cueillir près d’une route fréquentée ou d’une voie ferrée, près d’un champ ou d’un verger recevant des traitements, près d’un compost ou d’un tas de fumier.

  • Récoltez vos fleurs le matin par temps sec, bien parfumées au moment de la cueillette.
  • Et consommez-les fraîches le jour-même. On peut aussi les utiliser séchées ou cristallisées.
  • Otez les étamines et pistils pour éviter tout risque d’allergie et n’utilisez que les parties mentionnées pour éviter tout risque d’intoxication.

Les fleurs comestibles à utiliser en salade

1- Saveur iodée avec la Bourrache (Borrago officinalis)

Bourrache fleur comestibleFloraison : mai

Les feuilles et les fleurs ont une saveur légèrement iodée qui fait penser à celle du concombre ou de l’huître.

Recette : les jeunes feuilles crues aromatisent les salades, cuites à la vapeur elles sont ajoutées aux soupes, gratins, lentilles. Les fleurs agrémentent les salades ou le riz parfumé.

À lire aussi : bien cultiver la Bourrache

2- Saveur acidulée avec les Begonias semperflorens, elatior, rex, tuberhybrida 

begonia fleur comestibleFloraison : juin à septembre.

Les pétales craquants remplacent le citron dans les salades ou les sauces.

Recette : ajoutez les pétales dans les salades de fruit ou pour accompagner les poissons. Toute la plante se mange cuite à la vapeur avec d’autres légumes.

À lire aussi : bien cultiver le bégonia

3- Saveur douce avec la Monarde (Monarda didyma)

Monarde fleur comestibleFloraison : juin à août

Les fleurs et les feuilles ont un goût sucré au parfum de bergamote.

Recette : les fleurs relèvent les crudités et les viandes, aromatisent les boissons tandis que les feuilles au parfum de thym, se consomment sous forme d’infusions.

À lire aussi : bien cultiver la monarde

4- Saveur piquante avec la Capucine (Tropaeolum majus)

Capucine fleur comestibleFloraison : été

Les fleurs ont un goût poivré. On consomme aussi les feuilles, les fleurs en boutons et les graines.

Recette : crues, les fleurs parfument les salades, cuites, elles accompagnent les poissons. Les boutons se mangent confits.

À lire aussi : bien cultiver la capucine

5- Saveur sucrée avec le Souci (Calandula officinalis, arvensis)

Souci fleur comestibleFloraison : avril à juin

Les fleurs ont une saveur sucrée, légèrement camphrée.

Recette : à consommer en très petite quantité dans les salades vertes, les salades de fruits, sur des canapés, dans les sauces, les gâteaux, les soupes… Les pétales pilés colorent comme le safran. Les boutons se confisent au vinaigre.

À lire aussi : bien cultiver le souci

6- Parfum de noisette avec le Coquelicot (Papaver rhoeas)

coquelicot fleur comestibleFloraison : mai à juillet

Les pétales, les jeunes feuilles et les graines dégagent un parfum de noisette.

Recette : les pétales crus agrémentent les salades sucrées ou salées, sont cristallisés pour réaliser des bonbons. Les fleurs produisent un délicieux sirop qui soigne aussi les maux de gorge.

À lire aussi : bien cultiver le coquelicot

7- Saveur anisée avec l’Agastache foeniculum, mexicana…

agastache fleur comestibleFloraison : juin à septembre

Les fleurs comme les feuilles servent de condiments grâce à leur goût et odeur anisée, plutôt mentholée et épicée chez Agastache rugosa.

Recette : les feuilles et fleurs s’utilisent fraîches ou sèches en infusion pour parfumer l’eau, le lait ou le vin. Mélangées à d’autres feuilles sèches, elles forment un condiment à saupoudrer sur plats salés ou sucrés.

À lire aussi : bien cultiver l’agastache

Mais encore !

L’œillet, le jasmin, le fuchsia, le chrysanthème, le tournesol, la rose, l’hibiscus sabdariffa, le gardénia, la violette, la pensée offrent potentiellement de nouvelles saveurs à explorer !

Conseil malin

Les fleurs peuvent avoir une saveur très marquée acide, amère, salée, piquante, astringente ou sucrée. Il faut apprendre à les connaître, les utiliser avec parcimonie et effectuer ensuite des mélanges selon vos goûts. La plupart se mangent crues en salade ce qui permet de tester leur saveur avant de les utiliser.


Eva Deuffic

À lire aussi :


©PantherMediaSeller, ©Mayerberg, ©zoosnow, ©Manfred Antranias Zimmer, ©HansBraxmeier©ManfredRichter, ©Uschi Dugulin, ©Martin Rupprechter


Écrit par Eva Deuffic | Eva est une passionnée de jardins et de jardinage et c'est avec sa plume qu'elle nous emporte et nous fait rêver.
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *