fleurs comestibles

Certaines plantes sont à la fois décoratives et comestibles. N’attendez plus pour les savourer.

Chez certaines plantes, tout se mange. C’est le cas des hémérocalles : plantez-les dès le printemps, elles poussent avec tant de luxuriance que vous pourrez vous en régaler tout l’été. Dégustez les jeunes feuilles blanchies accompagnées d’une vinaigrette ou en mélange avec d’autres légumes. Les fleurs se mangent blanchies ou sautées à l’huile avec des nouilles chinoises. Mais elles sont meilleures encore si vous les consommer crues et sans apprêt.

Parsemez votre jardin de soucis, ils fleuriront jusqu’aux gelées. Ces fleurs couleur soleil font merveille dans une salade pour la colorer. Vous pouvez confire les boutons floraux dans du vinaigre. Utilisez les pétales séchés comme du safran dans le riz ou pour parfumer les desserts.

Des herbes exotiques comestibles

Semez dès la fin des gelées des tagètes « Lucida » (famille des œillets d’Inde) dans un endroit ensoleillé et à l’abri du vent. Vous profiterez d’une plante gracile aux petites fleurs jaunes nombreuses et lumineuses. Feuilles et  fleurs ajoutées dans vos plats chauds au moment de servir apporteront un parfum comparable à celui de l’estragon.

Associez-les en culture au brède mafane et au basilic pourpre : ces trois plantes se complètent si bien en couleurs et dans l’assiette !Semez le brède mafane en mai, paillez et c’est tout. Plus vous récoltez les pousses terminales, plus la plante est productive. À table, cette herbe vous étonnera par son côté pétillant, utilisé dans de nombreuses recettes malgaches et asiatiques.

Des capucines dans la salade

Plantez de l’orpin (sédum Telephium) dans un emplacement bien ensoleillé : ses feuilles charnues peuvent être croquées à l’apéritif, accompagnées d’une sauce au fromage blanc.

Si vous n’avez jamais mangé vos capucines, faites-le dès les premières nouvelles fleurs ! Goûtez-les au naturel, pour sentir leur saveur légèrement poivrée. Vous pouvez utiliser feuilles et fleurs en salade ou en beignets.

Pensez aussi aux primevères, violettes, pensées, roses, fleurs de lavande, de bourrache… Autant de variétés belles au jardin… et dans l’assiette !

M.-C. H.

  • Cacanerveux a écrit le 7 décembre 2017 à 19 h 49 min

    Il serait intéressant de chercher dans des manuels d’herboristes, les noms des molécules actives des plantes que nous souhaitons consommer. Connaissez-vous de tels ouvrages à acheter ?

  • marc w. a écrit le 3 juin 2013 à 16 h 51 min

    il y a beaucoup de fleurs comestibles et dans certains pays on les utilise beaucoup
    moi je trouve qu’en plus d’être bon c’est très jolie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chèvrefeuille comestible
Posté par prunebleue le 05 décembre 2017

Ananas Corona : fruit de petit calibre . Est-il comestible ?
Posté par Tupayo le 24 octobre 2017

Fruits de la passiflore tardent à mûrir. Sont-ils comestibles ?
Posté par Tupayo le 14 août 2017

Pissenlits.Les fleurs sont-elles comestibles ?
Posté par Floris le 27 mars 2017