Connexion
Accueil / Le Jardinage / Fruitiers / Le groseillier à maquereau : conseils de culture, récolte et conservation

Le groseillier à maquereau : conseils de culture, récolte et conservation

Groseillier a maquereau - Ribes uva crispa
1

Le groseillier à maquereau :

Nom latin : Ribes uva-crispa
Famille : Grossulariacées
Type : arbuste fruitier

Hauteur : 50 cm à 1.5 m
Distance de plantation : 1.50 m

Exposition : ensoleillée on-brûlante
Sol : frais, humide, bien drainé

Plantation : automne – Récolte : été

Plantation du groseillier à maquereau

Groseillier à maquereau PlantationLa période la plus adaptée à la plantation du groseillier à maquereau reste le début de l’automne. En procédant à ce moment-là de l’année, votre plant aura le temps de s’acclimater à votre jardin avant les premiers frimas de l’hiver, et il repartira ainsi plus facilement au printemps. Optez alors pour un emplacement en situation légèrement ombragée, afin de lui éviter les fortes chaleurs et les terrains trop secs.

  • Creusez un trou d’environ 50 cm de côté pour autant de profondeur.
  • Espacez les trous de plantation de 1,50 m entre eux si vous plantez plusieurs groseilliers à maquereau.
  • Décompactez le fond du trou et mélangez la terre avec de la fumure organique bien décomposée.
  • Humidifiez la motte de l’arbrisseau et laissez-la bien égoutter avant de le planter.
  • Si le plant est à racines nues, diminuez une partie de la ramure et dégagez le centre de la touffe.
  • Installez le plant dans le trou et remplissez de terre.
  • Arrosez abondamment en vidant un arrosoir de 20 l au pied de l’arbre.

Groseillier en pot : Culture du groseillier en pot sur une terrasse ou un balcon

Multiplication

La méthode de multiplication du groseillier à maquereau la plus efficace et la plus rapide est le marcottage. Celui-ci intervient au mois de mars. Choisissez ici un rameau bien souple que vous maintiendrez en contact avec la terre. Séparez la marcotte du pied mère à l’automne suivant, et installez-la au jardin.

Il est également possible de bouturer le groseillier à maquereau à partir de tiges longues de 20 cm environ. Procédez au printemps et plantez la tige dans un mélange de terre de jardin, de tourbe et de sable.

Culture et entretien du groseillier à maquereau

Groseillier à maquereau EntretienInstallez le groseillier à maquereau dans un sol frais et humide afin de favoriser sa fructification. En effet, cet arbrisseau demande beaucoup d’eau pour prospérer. S’il affectionne le soleil, celui-ci ne doit pas être brûlant, au risque de bruler ses feuilles et de faire blanchir ses fruits. Enfin, le groseillier à maquereau a besoin d’une bonne circulation de l’air.

Procédez à une taille de rajeunissement tous les cinq ans en début de printemps. Coupez alors les branches qui ont ployé vers le sol, et éclaircissez le centre du fruitier. Veillez toutefois à garder une dizaine de branches en l’état afin d’assurer la fructification.

>> A découvrir : réussir la culture du groseillier à grappes

Maladies et ravageurs

Les maladies qui affectent le plus souvent le groseillier à maquereau sont l’anthracnose, l’oïdium et la rouille. Parmi ses principaux ravageurs, on retrouve les pucerons, les tenthrèdes, les acariens et la sésie.

Récolte et conservation des groseilles

Groseille à maquereau recolteLa période de récolte de la groseille à maquereau débute à la mi-juin, et coure jusqu’à la mi-août en fonction des variétés. Ramassez les fruits mûrs, c’est à dire lorsqu’ils sont bien colorés, juteux, et qu’ils se détachent facilement de la plante.

La durée de conservation de la groseille à maquereau est très courte une fois récoltée. Comptez environ une semaine de conservation au réfrigérateur dans un récipient non hermétique.

Les fruits du groseillier à maquereau peuvent également être congelés entiers dans un sachet ou une barquette.

Comment cuisiner la groseille à maquereau ?

Groseille à maquereau cuisineLa groseille à maquereau est généralement consommée fraîche, tout juste cueillie de l’arbre.

Mais elle peut également être cuite et utilisée comme accompagnement de plats de viandes ou de poissons.

De même, la groseille à maquereau peut être préparée en confitures et chutney, ainsi qu’en sirops et liqueurs.

Eu savoir plus à propos de Ribes uva-crispa

Groseillier à maquereauLe groseillier à maquereau est un arbre fruitier rustique et vivace originaire du Caucase et du nord de l’Ukraine. Cet arbrisseau bas et très épineux produit des fruits solitaires à peau lisse et duveteuse, qui peuvent prendre une couleur blanche, vert-jaune ou rouge-violet en fonction de l’espèce. Contrairement aux fruits du groseillier à grappes, la groseille à maquereau est sucrée, douce et agréable en bouche.

Riche en vitamine A, B, et C, ainsi qu’en calcium, fer, potassium et phosphore, la groseille à maquereau possède certaines vertus médicinales : diurétiques et digestives. Les fruits à peine mûrs sont également laxatifs.


©nightowl, ©WikimediaImages, ©monika1607, ©Lum3n

 


Écrit par Jardiner Malin | La rédaction vous propose des conseils d'experts, une approche respectueuse de la nature, de beaux jardins et un potager fait de bons petits légumes cultivés au fil des saisons pour réaliser de belles recettes de chefs.
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *