gui arbre

Le gui, ou viscum album, est une plante considérée comme parasitaire pour de nombreuses espèces d’arbres.

En résumé, ce qui faut savoir :

Nom : Viscum album
Famille : Viscacées
Type : Plante parasite

Feuillage : Persistant
Floraison : Mars-avril

Bien visible dès l’automne, il laisse apparaître une boule dans les arbres qui ont perdu leurs feuilles.

Le gui dans les arbres

Le Gui est une plante dépourvue de racine qui vit dans les arbres et qui prend, au fil des ans, l’apparence d’une grosse boule.

Plante parasite, le gui s’installe dans de nombreux arbres de nos régions comme l’aubépine, le robinier, le saule pleureur, le pommier, le tilleul et surtout le peuplier.

On le trouve moins fréquemment mais parfois sur le poirier, l’érable, le noisetier, le charme, le châtaignier ou encore le cerisier.

A noter que le gui s’installe sur des essences différentes en fonction des regions.

Le gui : une nuisance pour les arbres

gui arbreLe gui est considéré comme une plante nuisible pour les arbres mais il convient de mesurer la nuisance car il reste un formidable vivier de nourriture pour les oiseaux pendant l’hiver.

En fait, le gui puise ses besoins en eau et en matière organique directement dans l’arbre car il ne peut se les procurer par ses racines.

L’arbre a alors tendance à s’épuiser plus rapidement et c’est la raison pour laquelle il est parfois recommandé de se débarrasser du gui.

Pour éviter toute propagation ou affaiblissement la meilleure chose reste de supprimer le gui de l’arbre au fur et à mesure.

Tradition de la branche de gui

Il est de tradition de s’embrasser sous une branche de gui pour profiter d’une vie longue et prospère au moment des fêtes de Noël et à minuit du jour de l’an. C’est d’ailleurs à cette époque que le gui est le plus facile à trouver et abondant.

Mais c’est chez les Druides que le gui fut considéré très tôt comme une plante sacrée. Ils l’utilisèrent longtemps pour guérir certaines maladies, apporter fertilité et protection contre la sorcellerie.

Toxicité du gui

Le gui est une plante toxique qui est absolument défendu d’ingérer, tant ses feuilles que ses baies blanches.

L’ingestion de gui peut provoquer de graves troubles digestives et cardiaques.

Lors de la manipulation du gui, utilisez des gants pour vous protéger les mains.

Je souhaite poser une question sur le sujet

Poser ma question

Je souhaite apporter un commentaire

Laisser un commentaire
  • Pierre ZDANKO a écrit le 28 novembre 2018 à 0 h 01 min

    Bonsoir.Les feuilles de gui macérées à froid en font une tisane réputée pour tonifier le coeur,que vous soyez hypertendus ou hypotendus.Le gui régularise et tonifie les fonctions du coeur et combat tout ce qui nous inclinerait à l’infarctus…Merci à Mère Nature.

  • Marie-may a écrit le 2 décembre 2017 à 10 h 28 min

    Je suis très intéressé par les bienfaits de l’alimentation sur la santé . Merci .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *