Lagurus ovatus : la “Queue de lièvre”

Lagurus ovatus - queue de lievre

Lagurus ovatus en résumé :

Nom latin : Lagurus ovatus
Nom commun : Queue‑de‑lièvre, gros‑minet
Famille : Poacées
Type : Graminée annuelle

Port : Touffe dressée
Hauteur : 20 cm (jusqu’à 60 cm en floraison)
Densité de plantation : 6 à 8 pieds au m²
Exposition : Ensoleillée
Sol : Léger et drainant

Floraison : Fin d’été

Lagurus ovatus (ou queue‑de‑lièvre en français) est une graminée annuelle aux feuilles linéaires gris-vert et qui se remarque surtout pour ses inflorescences originales.

Ces dernières s’ornent en fin d’été d’épillets duveteux qui s’animent à la moindre brise et qui apporteront une touche pittoresque à vos massifs.

Plantation de Lagurus ovatus

queue de lievre - Lagurus ovatusPour croître dans de bonnes conditions, la queue‑de‑lièvre a besoin de soleil et d’un sol moyen à léger ; une terre sableuse est l’idéal. Elle tolère également les sols pauvres (peu fertiles). En somme, elle est idéale si votre jardin se situe près des côtes.

Pour la plantation, aucune préparation n’est nécessaire.

  • Au début du printemps, il suffit de creuser un trou de 15 à 20 cm de profondeur, de placer la plante et de reboucher en tassant correctement au niveau des racines.

Conseil malin :

Si votre terre est trop lourde, mais que vous souhaitez malgré tout profiter des fleurs duveteuses de la queue‑de‑lièvre ; alors apportez du sable au sol et travaillez­‑le sur une trentaine de centimètres avant de planter vos godets.

Entretien de la queue‑de‑lièvre

Lagurus ovatus est la graminée parfaite pour un jardin sans entretien. Une fois plantée, plus besoin de s’en occuper. Même la taille du début de printemps est superflue.

Multiplication du gros‑minet :

Fait suffisamment rare pour être souligné, Lagurus ovatus ne se divise pas. En effet, en tant que graminée annuelle, c’est grâce au semis qu’elle se multiplie :

  • soit de façon naturelle et spontanée ;
  • soit par l’intervention du jardinier en semant dans des godets sous un châssis froid en début de printemps (fin février, début mars) ;
  • une fois levés, il ne reste plus qu’à repiquer vos plants.

Remarque : un châssis froid est un petit abri vitré qui protège les cultures, entre autres, des gelées tardives en conservant la chaleur.

Maladies et ravageurs :

Lagurus ovatus n’est pas connue pour être sujette aux maladies. Les ravageurs semblent également l’ignorer.

Emploi et association

Lagurus ovatus

Préférez une plantation en groupe massif en premier plan ou au centre d’un parterre. Vous profiterez mieux du spectacle pittoresque de ses inflorescences.

Pour les mettre en valeur, jouez sur les contrastes et utilisez des végétaux au feuillage foncé. Lagurus ovatus supportant mal la concurrence, ne plantez pas d’espèces trop invasives à côté d’elle.

Vous pouvez ainsi opter pour des vivaces : Eryngium alpinum (chardon des Alpes), Penstemon pinifolius (galane), Helianthemum (hélianthème), ou même d’autres graminées comme Briza media (brize), Festuca glauca (fétuque bleue), etc.