Connexion
Accueil / Jardinage / Reportage / Que planter sous un conifère ?

Que planter sous un conifère ?

plante ombre conifere pin
0

Avoir un grand conifère dans son jardin n’est pas toujours chose facile à gérer. Le frondaison permanente procure beaucoup d’ombrage, le sol s’acidifie avec l’amoncellement des aiguilles.

La concurrence pour l’eau et les minéraux est rude car les racines sont souvent très superficielles. Voici quelques végétaux qui vous aideront à surmonter toutes ces difficultés.

1- Sous un arbre à feuillage clairsemé

Un pin âgé possède un houppier relativement élevé qui laisse facilement pénétrer les rayons du soleil. Pour aménager un massif au pied de l’arbre, tournez-vous vers des espèces de sol acide qui poussent naturellement en sous-bois sec.

Des arbustes colorés

Cytisus sous un pin conifereLes genêts du genre Cytisus acceptent facilement la mi-ombre. On peut citer le Cytisus x praecox ‘All Gold’ aux rameaux retombants très florifères et les genêts à balai (Cytisus scoparius), en général plus vigoureux, qui offrent différents coloris : rouge chez ‘Booskoop Ruby’, rouge feu et jaune chez ‘Lena’ dont le port est plus compact (50 cm), les grandes fleurs orangées mêlées de rose de ‘Palette’, etc.

En bord de mer

Arbousier Arbutus unedo sous Pin conifereEn climat océanique, n’hésitez pas à planter l’arbousier, surnommé « l’arbre aux fraises », qui accompagne souvent les grands pins des Landes.

Les rameaux de ce petit arbre persistant de 3 à 5 m de haut –1,30 m chez le cultivar ‘Compacta’–, se couvrent de clochettes blanches dès l’automne.

Puis, de petites « fraises » décoratives et consommables apparaissent pendant toute la durée de l’hiver.

Tendance exotique

sabal minor - palmier sous conifereVous pouvez aussi implanter le palmier nain Sabal minor qui apprécie l’ombre des sous-bois en plus d’être très rustique (-15°C). Doté d’une croissance très lente et de belles feuilles palmées vert lustré, il rendra votre sous-bois luxuriant. Il s’acclimate même dans la moitié nord de la France. Il apprécie un sol frais et fertile mais tolère bien la sécheresse. Sa hauteur ne dépasse pas 2 à 3 m dans les meilleures conditions de chaleur et d’humidité. Au bout de 10 ans, vous aurez peut-être la chance d’admirer sa floraison dressée blanc crème suivie de fruits.

Conseil malin : Pensez à l’arroser durant les 2 premières années durant l’été. En hiver le couvert des conifères lui évitera l’excès d’eau. Choisissez un plant déjà muni d’un tronc court (stipe) pour lui assurer une meilleure résistance au froid. Epandez un généreux paillage de feuilles mortes ou d’aiguilles à son pied au cours des premiers hivers.

Ambiance terre de bruyère

Rhododendron sous conifèresLes bruyères du genre Calluna prospèrent également en sous-bois clair dans un sol acide même sec. Vous pouvez créer un mélange de teintes intéressant avec une myriade de cultivars. Les arbustes de terre de bruyère comme les azalées, rhododendrons, Pieris ou fuchsias conviennent aux terrains acides à condition de créer des poches de terreau (voir Conseil malin) qui améliorent la fraîcheur du sol.

2- Sous une ombre dense

Arbrisseaux

palommier sous conifereAu pied d’un sapin ou d’un épicéa, plantez le palommier (Gaultheria procumbens). C’est un arbuste rampant, de 15 cm de haut dont les rameaux courent à l’horizontale. Le feuillage persistant d’un vert luisant s’éclaire en été de clochettes blanches, suivies de petits fruits rouges sucrés à l’odeur de camphre, qui persistent tout l’hiver.

  • Prévoyez 2 plants/m². Le palommier demande 3 années avant de former une couverture importante.
  • Pensez à arroser régulièrement pour stimuler sa croissance les premières années qui suivent sa plantation.
  • Par la suite un apport de terreau en surface est bénéfique pour entretenir l’humus du sol.

Arbustes

arbuste qui pousse sous un conifere sapinLe mahonia, le fusain (Euonymus) ou le buis sont peu exigeants sur l’exposition et sur la nature du sol qui peut être acide, neutre ou calcaire. Apportez de la terre de bruyère à la plantation de l’Aucuba si votre terre est calcaire.

Vivaces

Les vivaces ne sont pas exclues d’un tel environnement. Outre le lierre, la pervenche, le Geranium macrorrhizum, le cyclamen de Naples (C. hederifolium), découvrez l’épimède surnommé la « fleur des elfes », capable de prospérer à l’ombre des grands arbres dans une terre ingrate.

Le feuillage persistant en forme de fleurs sous coniferecœur de l’Epimedium x versicolor ‘Sulphureum’, est lavé de rouge au printemps. Il s’illumine de fleurs étoilées jaune soufre à sépales blanches en avril-mai puis forme un tapis brun pourpre à l’automne. Pour couvrir le sol, plantez 6 plants/m².

> Passez la tondeuse ou taillez à la cisaille le feuillage de l’épimède en fin d’hiver pour mettre en valeur sa floraison.

> Divisez les touffes tous les 3 ans afin d’agrandir la surface couverte.

Conseil malin

Pour améliorer la reprise des arbustes, aménagez des poches de terre enrichies de terreau. Epandez également sur toute la surface une bonne couche de terre sur 10 cm d’épaisseur.


Ceci devrait aussi vous plaire :


©Artush, ©Eva Deuffic


Écrit par Eva Deuffic | Eva est une passionnée de jardins et de jardinage et c'est avec sa plume qu'elle nous emporte et nous fait rêver.
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vos réactions
  • Lise dugre a écrit le 4 septembre 2023 à 23 h 58 min

    J’ai un épinette et j’ai planté des bergenias qui poussent très bie. Mais entre les bergenias et l’épinette j’ai un vide. Cependant ce printemps l’y ai vu des pousses de Hosta qui commençaient à lever. J’ai commandé des hostos et des heuchères pourrais-les planter sous mon épinette