lupin

Si vous avez un faible pour les fleurs bleues, jouez sur les formes, les emplacements et les variétés.

Vous pourrez ainsi profiter de toutes les nuances de cette couleur, du printemps à l’automne.

.

.

.

.

.

Des bordures bleues

SONY DSCInstallez la bugle rampante comme couvre sol. Cette petite plante aux fleurs dans les tons violacés supporte le soleil si l’humidité ne fait pas défaut.

Évitez les situations brûlantes.

Plantez la campanule des murailles pour coloniser murets et dallages et y créer un tapis de fleurs bleues. Cette vivace fleurit sans discontinuer toute la belle saison.

Elle supporte la mi-ombre et s’adapte à tous les sols. Il suffit de la contenir, si vous ne voulez pas qu’elle envahisse toute la plate-bande !

Plantes bleues pour terre riche

delphiniumLes pieds d’alouettes donnent des grandes hampes de fleurs bleues de juin à octobre.

Pour obtenir un beau résultat, choisissez des jeunes plants vigoureux avec des tiges épaisses et solides. Sarclez régulièrement pour aérer le sol et tenez-le  frais.

Apportez une fumure d’entretien chaque printemps.

Les campanules à  feuilles de pêcher, aux fleurs dressées à grosses cloches bleues, se plaisent au soleil ou à la mi-ombre et fleurissent de juin à août.

En terre lourde aussi il y a des fleurs bleues

lupinPlantez des campanules latifolia macrantha, une variété vivace, robuste et traçante, munie d’épis denses de clochettes d’un beau bleu violacé foncé. Elles apprécient la mi-ombre et ne craignent pas le froid. Coupez les tiges florales après la floraison et surveillez leur implantation car elles ont tendance à envahir le terrain.

Les lupins de Russel sont du plus bel effet avec leurs fleurs bleu violet à indigo présent de mai à juillet. Ils supportent les terrains secs mais craignent le calcaire. Renouvelez les pieds tous les trois ans.

Les ancolies hybrides (aquilegia), d’un bleu intense, aiment les sols humifères légers, le soleil ou la mi-ombre. Vous pouvez les installer en terre lourde, elles n’y vivent  pas longtemps mais s’y ressèment. Pour faire durer leur floraison entre mai et juillet, il suffit de maintenir la fraîcheur en étalant un paillis de feuilles ou de déchets de tonte.

M.-C. H.

Crédits visuels : La Plante du Mois

Je souhaite poser une question sur le sujet

Poser ma question

Je souhaite apporter un commentaire

Laisser un commentaire

Il n’existe aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *