Le sarrasin : une annuelle aux nombreux atouts

Sarrasin plante

Le sarrasin fait partie des engrais verts utiles au potager. Cette jolie fleur blanche à rosée fait du bien au sol et est facile à cultiver. Découvrez comment semer et cultiver le sarrasin entre deux cultures.

À lire aussi :

Une plante annuelle au rayon des céréales

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, le sarrasin n’est pas une graminée à l’instar du blé. Il s’agit d’une plante annuelle mesurant 40cm à 90cm de haut, formant des petites capsules (akènes) renfermant des graines. Ce sont ces graines qui sont utilisées pour la réalisation de la farine de sarrasin, aussi appelé blé noir. La plante est plutôt jolie, elle dispose de feuilles en forme de cœur inversé et de nombreuses petites fleurs blanches à rosées.

Un engrais vert

Sarrasin engrais vertLes engrais verts sont des plantes qui améliorent le sol. Ces plantes sont bien souvent semées entre deux cultures au potager, lorsque certaines parcelles ne sont pas cultivées. Elles captent les éléments nutritifs et les restituent dans le sol. C’est le cas du sarrasin qui va enrichir le sol en azote et en phosphore. Le sarrasin est recommandé en culture avant les pommes de terre et les crosnes car il éloigne les larves de hanneton. Plante mellifère, le sarrasin attire les insectes pollinisateurs, tout comme les insectes auxiliaires qui éloignent les nuisibles. En occupant le sol, il limite la pousse des adventices, ce qui évite du travail au jardinier. Avec son réseau racinaire, le sarrasin a l’avantage d’ameublir la terre, évitant ainsi le lessivage des sols et favorisant la vie microbienne du sol.

Semis de sarrasin : quand et comment ?

semis sarrasin quand comment periodeLe semis a lieu à partir d’avril-mai, une fois le risque de gelées écarté. Il peut être réalisé jusqu’au mois d’août.

Facile à vivre, cette plante n’est pas exigeante : tout type de sol lui convient, tant que l’exposition est ensoleillée.

Pour le semis,

  • Commencez par creuser des sillons de 2-3cm de profondeur, en respectant une distance de 15cm entre chaque.
  • Recouvrez ensuite d’une couche de terre que vous tasserez bien à l’aide de votre râteau.
  • Arrosez copieusement suite au semis.

Comment cultiver le sarrasin ?

Le sarrasin n’a pas besoin de soin particulier. Vous n’avez pas besoin de l’arroser, sauf en cas de sécheresse prolongée. Il n’est pas non plus nécessaire de désherber car la plante limite grandement la pousse des adventices.

Quand couper le sarrasin ?

quand couper sarrasin engraisSi vous cultivez le sarrasin en tant qu’engrais vert, il convient de le faucher avant la floraison. Le fauchage a donc lieu entre mai et juillet ou entre août et octobre. Une fois fauchées, les tiges fleuries peuvent être enfouies dans le sol ou laissées sur place en paillage. Il est également possible de les ajouter au compost.

Quand et comment récolter le sarrasin ?

La floraison laisse place à des petites capsules contenant les graines. Elles arrivent à maturité au mois de septembre. Il est rare qu’elles soient matures en même temps, c’est pourquoi il est conseillé de faucher l’ensemble de la parcelle, puis de laisser les tiges se ressuyer au soleil. Il ne reste plus qu’à les battre au-dessus d’un linge pour récupérer les graines. Vous pourrez alors les laisser sécher plusieurs semaines dans une pièce sombre et aérée. Au bout de 2-3 semaines, placez-les dans des sachets pour les conserver. Pensez bien à indiquer la date de récolte et le nom de la graine et ressortez-les l’année suivante pour le semis.

À savoir sur le sarrasin

Sarrasin cerealeRenouée sarrasin, blé noir, bouquette, froment noir, blé de Turquie… Le sarrasin compte de nombreux petits surnoms qui témoignent de son intérêt. Cette céréale typique de la Bretagne a l’avantage de ne pas contenir de gluten. Les galettes et les nouilles peuvent donc être dégustées par tout le monde, même les intolérants. Il sert également à nourrir la volaille.

Pour aller plus loin :


©GoranH, ©JaegyunShim, ©Andy_free, ©Efraimstochter