Sophora japonica : l’arbre des pagodes

Sophora Japonica - Styphnolobium japonicum

Le Sophora japonica est un arbre idéal pour apporter volume et élégance à votre jardin grâce à son feuillage léger.

Sophora japonica en résumé :

Noms : Sophora du Japon, Arbre des pagodes
Famille : Fabacées
Type : Arbre à croissance lente

Hauteur : 20 m
Largeur : 15 à 20 m
Exposition : Ensoleillée à ombragée
Sol : Profond, non calcaire

Rusticité : Rustique – Feuillage : Caduc – Floraison : Fin d’été sur sujets âgés

Présentation du Sophora japonica

Originaire d’Asie, l’arbre des pagodes se distingue essentiellement par son feuillage léger, pouvant mesurer près de 20 cm de long et composé de 7 à 17 folioles ovales, vert foncé sur le dessus et gris sur leur revers.

La floraison estivale n’est pas spectaculaire et a tendance à se confondre avec les feuilles. De plus, elle intervient seulement sur les sujets âgés. Les fleurs, de couleur blanc jaunâtre, sont réunies en panicules aériennes.

Le Sophora japonica existe également sous une variété à port pleureur (S. japonica ‘Pendula’). Ce cultivar, de taille plus réduite, est remarquable pour sa silhouette pittoresque et pour l’architecture de ses branches qui apportent un plus à votre jardin en hiver.

Plantation du sophora du Japon

Le grand avantage du Sophora japonica réside dans sa faible exigence sur ses conditions de croissance. Néanmoins, s’il est capable de s’adapter à presque toutes les conditions, vous obtiendrez un plus beau résultat en lui offrant un terrain profond, peu calcaire, ainsi qu’une situation chaude et ensoleillée.

Quand le planter ?

Comme pour beaucoup de végétaux, il est préférable de planter votre Sophora japonica en automne, ceci afin de faciliter son implantation. Cependant, grâce à ses facultés d’adaptation, il est envisageable de l’installer au printemps.

Comment planter le Sophora japonica ?

  • Réalisez une fosse de plantation assez profonde et large (environ 50 cm).
  • Apportez du terreau ou du compost et travaillez le fond du trou à l’aide d’une fourche‑bêche pour bien mélanger l’amendement à la terre.
  • Ôtez le conteneur du pied du sophora et morcelez la motte en dégageant quelques racines.
  • Si votre arbre est vendu en racines‑nues, trempez ces dernières dans du pralin avant d’installer le pied dans la fosse.
  • Disposez un tuteur à proximité de l’arbre, sans abîmer les racines.
  • Rebouchez le trou en tassant bien le sol.
  • Reliez le tronc et son support grâce à une ceinture de tuteurage.

Entretien du Sophora japonica

Sophora Japonica - Feuille - Styphnolobium japonicumDurant les premières années de croissance, facilitez la pousse des jeunes sujets en surfaçant la terre au niveau du pied. Il suffit pour cela de déposer du terreau ou du compost bien décomposé à votre arbre au début du printemps.

Une taille de formation peut être nécessaire au début, afin de guider votre Sophora japonica. Par la suite, éliminez le vieux bois ou les branches trop basses.

Multiplication

Propagez votre sophora en ressemant ses graines dans des pots, sous châssis froid et après les avoir fait tremper quelques heures dans l’eau.

Maladies et ravageurs

De nature résistante, le Sophora japonica est peu sensible aux attaques parasitaires, ainsi qu’aux maladies.

Emploi

Arbre majestueux, le Sophora japonica est à réserver aux grands jardins ou aux parcs. De part ses dimensions et son port, il est préférable de le planter seul et d’y adjoindre éventuellement un massif fleuri à son pied.


©simonapavan