tavelure

Souvent appelée tavelure du pommier, ce champignon est responsable de dégâts importants sur cet arbre fruitier mais aussi sur le prunier et le poirier.

En formant des tâches brunes sur les fruits ainsi que sur le feuillage, la tavelure peut provoquer un ralentissement net de leur développement.

Vous constaterez également une malformation des fruits et souvent un pourrissement.

Suivez ces quelques conseils et votre récolte sera protégée et préservée de manière efficace de la tavelure.


Conditions d’apparition de la tavelure

Comme toutes les maladies cryptogamiques, l’humidité est le facteur d’apparition le plus important.Associée à une certaine chaleur, le risque est encore plus important pour voir apparaître la tavelure sur vos arbres fruitiers.

C’est donc souvent à la fin du printemps qu’apparaît ce champignon qui va se développer durant toutes la phase de croissance des fruits.

Mais on trouve la tavelure également à l’automne lorsque l’humidité est fort présente, surtout avec le rallongement des nuits.

  • Les arbres blessés sont aussi beaucoup plus sensibles aux attaques de champignons.

Traitements efficaces contre la tavelure

On traite la tavelure de manière préventive :

  • A l’automne, il est indispensable de ramasser et de brûler toutes les feuilles.
    Tondez également après la chute des feuilles afin d’accélérer leur décomposition.
    Ramassez les fruits tombés au sol au fur et à mesure.
  • Apportez du compost au pied des arbres à l’automne
  • Pulvérisez un fongicide à base de bouillie bordelaise à l’automne puis au début du printemps.
    A l’automne, une fois après la chute des feuilles
    Au printemps, on renouvelle le traitement 2 à 3 fois selon les précipitations.
    Il faut en effet traiter de nouveau après une période pluvieuse.

Il n’existe pas de traitement réellement curatif.

  • Il faut alors supprimer les feuilles infestées et les brûler tout en renouvelant le traitement fongicide à base de bouillie bordelaise.

Attention car le champignon hiverne sur les feuilles qui tombent des arbres lorsqu’ils sont infectés.

Au printemps, les ascospores qui constituent ce champignon sont éjectées dans l’air durant les journées humides et atteignent les arbres grâce au vent.

Il est donc impératif à l’automne de ramasser et de brûler toutes les feuilles de vos pommiers, poiriers ou pruniers .

Tavelure et comestibilité :

Bien que la tavelure du pommier, poirier ou autres fruitiers rende les fruits peu attrayant, cela n’enlève en rien leur caractère comestible.

Il suffit de se débarrasser des parties touchées par la maladie, tout le reste de la pomme ou poire reste comestible.

A lire aussi, d’autres maladies courantes sur les végétaux

Traitement : le mildiou
Le mildiou
Traitement : Les aleurodes
Les aleurodes
Traitement : La larve d'othiorynque
La larve d’othiorynque
Traitement : La rouille
La rouille
Traitement : l'oïdium
L’oïdium
pucerons
Les pucerons
Traitement bio contre les chenilles
Les chenilles
Traitement : La mouche des fruits
La mouche des fruits
Traitement: La mouche de la cerise
La mouche de la cerise