planter arbre

Après avoir choisi votre arbre à racines nues et son emplacement dans le jardin, profitez du mois de novembre et de la fameuse Sainte Catherine (le 25) pour réussir votre plantation. (ndlr : la plantation peut se faire au printemps pour les sujets en pot ou conteneur)

Plusieurs semaines avant la plantation, creusez un trou avec une bêche en faisant plusieurs tas pour ne pas mélanger les différentes couches de terre. Selon le type de sol, les dimensions du trou varient : 50 cm en tous sens si la terre est de bonne qualité ; 80 cm de largeur sur 40 de profondeur pour une terre médiocre. De cette manière, les racines vont s’étaler dans la largeur, dans une terre préalablement travaillée sur une plus large surface pour faciliter l’enracinement

Ameublissez la terre de fond avec une fourche-bêche. Enfoncez solidement un tuteur de châtaignier écorcé ou d’acacia qui doit tenir tout seul : vous y arrimerez le jeune arbre.

Les bons gestes pour planter des arbres

Le jour de la plantation, coupez au sécateur de manière nette les racines qui ont été abîmées lors de l’arrachage de l’arbre en pépinière. Ne touchez pas aux radicelles, ces petites racines qui nourrissent l’arbre.

Badigeonnez les racines avec du pralin, mélange d’argile, de terreau et d’eau qui protège les racines du dessèchement et facilite la reprise.

Placez l’arbre dans son trou, le long du tuteur et à la bonne hauteur : le point de greffe et le collet ne doivent jamais être enterrés.

Commencez à remplir le trou avec la terre du fond puis poursuivez avec les couches de terre suivantes.

Recouvrez totalement les racines en vérifiant la hauteur du point de greffe. Relevez légèrement l’arbre si nécessaire.

Un peu de compost et d’eau lors de la plantation

Une fois les racines couvertes, ajoutez deux ou trois pelletées de compost sur le dessus.

  • Arrosez copieusement – 10 litres d’eau en une seule fois – pour que la terre pénètre entre les racines.
  • L’eau va chasser les poches d’air. Laissez le trou se ressuyer avant de continuer le remplissage avec le tas de terre de la couche supérieure.
  • Tassez légèrement la terre avec le talon.
  • Apportez un second arrosoir d’eau si le temps est sec.
  • Avec une griffe, ameublissez la surface du trou et formez une large cuvette d’arrosage que vous maintiendrez désherbée pendant plusieurs années.
  • Fixez l’arbre au tuteur avec un lien souple mais solide. Ne le serrez pas trop car il va légèrement descendre avec le tassement de la terre.

M.-C. H.

Crédits visuels : Phovoir

Il n’existe aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comment préparer un bac en fibre de verre avant de planter ?
Posté par Floris le 13 octobre 2018

Quels arbres et arbustes planter dans mon terrain ?
Posté par Papillon33 le 07 octobre 2018

Le bobanier , un arbre fruitier exotique
Posté par BobbyL'Unique le 04 décembre 2018

Gommier ou arbre caoutchouc.Racines hors du pot.Rempoter maintenant ?
Posté par Floris le 28 novembre 2018