La gelée de sureau est très facile à réaliser et la profusion des fruits, souvent sauvages et inutilisés, en fait une gelée pas chère du tout.

Pour tous ceux qui aiment les cueillettes de fruits sauvages l’été, cette recette est faite pour vous !

Ingrédients pour la gelée de sureau :

  • 1 kg de baies noires de sureau
  • 500 g de sucre cristallisé
  • 1 sachet de pectine
  • Le jus d’1/2 citron

Recette de la gelée de sureau :

La recette de gelée de sureau se fait durant l’été, lorsque les baies de sureau sont prêtes à être récoltées, bien mures, bien noires et baignées par le soleil.

Attention le sureau tâche énormément et il vaut mieux se protéger avant de cuisiner

  • Commencer par laver soigneusement le sureau tout en ôtant les grains verts
  • A l’aide d’une fourchette, retenir les baies en se débarrassant de toutes les tiges
  • Mettre le sureau dans une bassine à confiture ou une marmite
  • Porter ensuite à ébullition et maintenir pendant 5 min jusqu’à ce que les fruits éclatent et libèrent leur jus
  • Passer ensuite le tout au moulin ou à l’étamine pour une gelée limpide
  • Peser la quantité ainsi obtenu et verser le même poids en sucre puis mélanger
  • Verser le jus de citron et le sachet de pectine
  • Porter de nouveau à ébullition légère et compter 2 minutes à partir de la première ébullition
  • Pour voire si la gelée est cuite, déposer une cuillère sur une assiette froide et si elle se fige c’est que c’est bon
  • Si ce n’est pas le cas, laisser cuire encore quelques instants
  • Lorsque c’est encore bien chaud, verser la gelée dans les pots à confiture puis refermer aussitôt en les retournant
  • Laisser refroidir

Bon appétit !

  • Jac. a écrit le 6 septembre 2018 à 18 h 10 min

    Bonjour.
    Cette recette devrait absolument être accompagnée des photos et descriptions des « sureau noir » et des « sureau yèble », ce dernier étant toxique.

  • francois a écrit le 15 août 2018 à 22 h 04 min

    je vais me lancer demain jai egrené tgoue la journée, mes fruits sont au frigo je mettrai 5% de sucrede canne roux pour 65% de fruits, trois ebulitions de 10minutes chacune et je pense rajouter une pomme , avec zeste de oraonge et zeste de citron ce produit local devrauit etre suculent si ca marche je vous dirauis avec le retour l anneprochaine ne plusgransd mon essai cette annee trois cagette de grappes

  • JACQUES MONCOURTOIS a écrit le 12 août 2018 à 18 h 57 min

    comment faite-vous pour égrainer les baies de sureau avez-vous un truc merci a l’avance pour le renseignement
    cordialement

  • marjorie a écrit le 29 juillet 2018 à 12 h 18 min

    Merci pour toutes ces expériences et conseils, j’ai appris hier la possibilité de faire cette confiture, ils me seront très utiles.-)

  • claudine a écrit le 11 janvier 2018 à 20 h 17 min

    je trouve cela très amer , es ce normal ?

  • Alsace 67 a écrit le 1 août 2017 à 18 h 13 min

    Bonjour à tous le sureau yèble est toxique , cela ressemble à la broussaille d’environ 1.50 m au plus les fruits par pousse sont moins nombreux que sur le sureau à confiture , qui lui est un arbuste qui peut atteindre les 3mètres dont les fruits pendouillent en grappe . Il faut impérativement que les baies .
    soient bien noires. et jeter tous les grains qui ne sont pas mûrs. Faites en des gelées c’est fin et délicieux .
    Avant

  • sureau a écrit le 1 septembre 2016 à 13 h 22 min

    En effet, il y a le sureau noir qui est un arbre avec un tronc et des branches en bois. Ce sureau produit des baies noires comestibles. Il ne faut pas confondre avec le sureau yeble qui a les memes feuilles, les meme fleurs et les fruits mais qui est très toxique. La différence est que le sureau yeble est une plante herbacée qui ne fait donc pas de bois, mais de grandes tiges verdatres qui ne deviennent jamais du bois. Ce sureau yeble pousse souvent dans les terrains vagues ou les fossés sur les bords de routes.

  • LE DU a écrit le 26 août 2016 à 8 h 51 min

    a mon avis il n’y a pas de bon ou mauvais sureau seul la graine est toxique . Il ne faut n’y la croquer n’y l’avaler, il faut donc faire macérer les baies dans du sucre (dont le poids sera déduis du poids total après pesage du jus) puis,soit les filtrer dans une étamine soit les passer au moulin à légumes pour extraire le jus.

  • Seb.B a écrit le 21 août 2016 à 16 h 30 min

    Jeannine, rechercher sur internet Sambucus nigra, c’est le sureau noir,une fois que vous aurez vu les photos, vous pourrez difficilement vous tromper! les fruits sont mures en ce moment, je viens de faire de la gelée, 1kg de sucre special gelée pour 1,3 kg de jus de baies de sureau, pour cela j’ai cueilli environ 2,5 kg de baies. Le goût de la gelée est entre la mûres et le cassis.. Vraiment bon! Bonne cueillette !

  • jean-denis brasse a écrit le 17 juillet 2016 à 17 h 40 min

    le sureau n’est plus toxique une fois cuit

  • jeannine D a écrit le 25 février 2016 à 12 h 55 min

    je ne sais pas différencier le bon du mauvais sureau – je sais qu’il y en a un qui est toxique – mais lequel ? merci

  • francoise a écrit le 31 janvier 2015 à 22 h 50 min

    bonsoir,
    est ce que vous pouvez me dire où je me procure de la pectine, sa présentation et son prix ? merci

  • Yannick a écrit le 27 août 2014 à 17 h 42 min

    Je désirerai connaître le procédé du meilleur égrainage du sureau.
    Je vais faire pour une 1ère fois de la gelée de sureau.
    Je serai satisfait de ce savoir, dont je pense n’est pas compliqué
    A l’avance merci. YANNICK

  • consoude a écrit le 22 mai 2012 à 9 h 44 min

    Cette gelée de sureau légèrement citronnée, c’est délicieux; pour que ce soit encore meilleur j’ajoute près de 50% de mures sauvages …et en temps de restriction( la profusion n’est pas toujours au rendez-vous !) j’ajoute 1 courgette au tout qui augmente le volume sans trop nuire au délice

  • brigitte a écrit le 26 mars 2012 à 8 h 15 min

    c’est pour moi la meilleure recette à base de sureau car j’ai tout essayé en tarte et tout ça mais c’est en gelée que le sureau donne les meilleurs résultats (enfin c’est mon avis) pour la recette je ne rajoute pas de pectine mais une pomme et le résultat est le même

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sureau noir : feuilles mangées.Quel est le responsable ?
Posté par Floris le 09 juillet 2018

Sureau ou pas sureau ?
Posté par Tupayo le 20 septembre 2017