gelée fraise basilic

Délicieux en dessert ou sur une tartine au petit déjeuner, la gelée de fraises au basilic est une recette pleine de fraîcheur.

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 30 cl d’eau
  • 10 cl de vin rouge
  • 80 g de sucre roux
  • 3 feuilles de gélatine
  • 250 g de fraises
  • 150 g de crème entière épaisse
  • 2 cuil. à soupe de sucre glace
  • 4 feuilles de basilic
  • Poivre du moulin

Gelée de fraises au basilic

– Dans une casserole, verser l’eau, le vin et le sucre, porter à ébullition et ajouter 3 tours de moulin. Couvrir et laisser infuser 10 minutes.

– Filtrer le sirop obtenu et laisser refroidir (environ 1 heure).

– Faire ramollir les feuilles de gélatine dans de l’eau bien froide.

– Verser le sirop de vin au poivre dans une casserole et ajouter la gélatine bien essorée. Mélanger et porter à ébullition 2 minutes. Réserver.

– Pendant ce temps, laver et équeuter les fraises. Les couper en dés, les disposer dans des verrines et verser le sirop tiédi.

– Disposer au frais au moins 2 heures.

– Monter la crème épaisse en crème fouettée en y incorporant le sucre glace et le basilic haché.

– A l’aide d’une poche et d’une douille, décorer le dessus des gelées.

Servir bien frais.

B.A.ba du chef

Si les fraises envahissent votre jardin, pensez à réaliser des confitures, l’alliance fraises et basilic garde toute légitimité aussi dans

les confitures ! Ainsi, vous continuerez de profiter de ces saveurs d’été tout au long de l’année !

Basilic

En brins ou en bouquet, choisissez-le frais (séché, il perd toute sa saveur), avec des feuilles brillantes, lisses, bien vertes et sans tâches.

Côté cave :

Voilà un dessert dont la simplicité n’a d’égale que sa délicatesse. Tout est mis ici au service du fruit, que ce soit le fondant de la gélatine qui lui apporte de l’ampleur et de la persistance, ou les notes anisées du basilic qui soutiennent sa fraicheur aromatique.

Pour rester dans la même tonalité, on pourra prendre un effervescent rosé ligérien, issu de préférence du Pineau d’Aunis, qui possède des nuances poivrées dont on connaît le caractère exhausteur sur la fraise.

Quant aux amateurs de douceur, ils iront chercher celle-ci dans les vins doux naturels, tel un Rivesaltes qu’ils prendront rouge et jeune de préférence afin de rester dans le même champ aromatique que le dessert.

Idées de prix (en 2013) :

– Rosé effervescent d’ Aunis 5 à 8€

– Rivesaltes rouge jeune 10 à 15€

M. Chassin

Bien être et fraises

Peu importe la variété, la fraise est toujours rafraîchissante et peu sucrée. Riche en eau (90 %) et très peu chargée en glucides (6 à 9 %), elle n’apporte que 35 calories pour 100 g, en moyenne, ce qui la place en tête des fruits à croquer en toutes circonstances !

Pauvre en protéines et en lipides, elle fournit sels minéraux, vitamines (C, PB, PP) et surtout plaisir gustatif !

Recette : A. Beauvais, Photo : F. Hamel

Il n’existe aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fraisiers en pot / tour de fraises : quelle taille pour les pots ?
Posté par prunebleue le 19 avril 2018

Fraisier "Alexandrie" à semer.À quelle période ?
Posté par Floris le 27 octobre 2018

Dois-je tailler les fraisiers ?
Posté par amethyste le 26 octobre 2018