recette de papillotes de cabillaud au citron vert et quinoa

Pleine de fraîcheur et parfumée, cette recette de papillotes de cabillaud au citron vert et quinoa est délicieuse.

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 4 filets de cabillaud
  • 25 cl de crème fraîche
  • 1 citron vert
  • 1/2 courgette
  • 1/2 poivron jaune
  • 20 tomates cerises rouges et jaunes
  • 1 cuil. à soupe d’huile d’olive
  • sel, poivre
  • 250 g de quinoa
  • 1 litre de bouillon de légumes
  • 15 g de beurre demi-sel

A lire aussi : bienfaits et vertus du quinoa pour la santé

Papillotes de cabillaud au citron vert et quinoa

Pour les papillotes de cabillaud au citron vert :

– Préchauffer le four à 165°C (th.5-6).

– Laver le citron vert et en prélever quelques zestes.

– Laver et râper la demi-courgette et tailler le demi-poivron en petits morceaux.

– Dans un bol, mélanger la crème avec les zestes du citron. Assaisonner.

– Huiler l’intérieur de 4 feuilles de papier sulfurisé à l’aide d’un pinceau. Au centre, poser le filet de cabillaud, recouvrir du mélange crème et zestes.

Disposer les légumes sur le poisson. Ajouter quelques tomates cerises et

refermer les papillotes.

– Enfourner et cuire 20 minutes.

Pour le quinoa :

– Cuire le quinoa dans le bouillon de légumes pendant 10 minutes, rincer.

– Dans une sauteuse, faire revenir le quinoa dans le beurre mousseux.

– Servir la papillote accompagnée du quinoa.

Bien être et quinoa

Le quinoa :

Graine ronde provenant d’Amérique, elle est souvent appelée le « riz des incas ». Le quinoa est une pseudo-céréale puisqu’il appartient à la famille des chénopodiacées (même famille que celle de la betterave et des épinards). Le quinoa est très digeste, sans gluten mais riche en minéraux tels que le phosphore, le magnésium et le fer, ainsi qu’en vitamines. Son apport en protéines (entre 16 à 18 %) et sa composition en acides aminés indispensables permet à cette graine d’être consommée comme plat unique. Dans notre alimentation, elle remplace les plats composés de riz, de semoule ou de pâtes.

Recette : A. Beauvais, Photo : C. Herlédan