COQUILLES ST JACQUES GRATINÉES AU BEURRE DE NOUGAT

Délicieuse recette pour une entrée ou un plat léger avec ces noix de Saint-Jacques gratinées au beurre de nougat.

C’est à la fois original et gourmand.

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 120 g de beurre demi-sel
  • 25 g de persil
  • 30 g de nougat au citron
  • 60 g de parmesan en poudre
  • 20 noix de Saint-Jacques
  • 5 tours de moulin à poivre

Coquilles Saint-Jacques gratinées au beurre de nougat

Préparer le beurre de parmesan-persil :

  • Sortir le beurre 20 minutes avant son utilisation. Dans un saladier, travailler le beurre à la fourchette.
  • Laver, sécher et ciseler le persil.
  • Mixer le nougat.

Dans un ramequin,

  • Mélanger le poivre, le nougat mixé et le parmesan. Mélanger.
  • Verser cette préparation sur le beurre et ajouter les feuilles de persil ciselées.
  • Bien mélanger jusqu’à l’obtention d’une texture homogène.
  • Placer le beurre ainsi composé sur un film alimentaire et le façonnez en rouleau en fermant les deux extrémités.

Placer au réfrigérateur pendant 30 minutes.

Au bout de 30 minutes, allumer le four sur le mode gril (300°C, th.10).

  • Sortir le beurre composé et le couper en rondelles.
  • Disposer une rondelle de beurre sur chaque noix de Saint-Jacques.
  • Enfourner à four très chaud. Faire cuire les noix de Saint-Jacques jusqu’à ce qu’elles soient gratinées.
  • Rabaisser ensuite la grille et les noix au premier niveau et descendre la chaleur du four à 180° (th.6) pendant 1 minute.

Déguster les noix de Saint-Jacques bien chaudes !

A propos de la Saint-Jacques

La coquille Saint-Jacques est un mollusque logeant dans une coquille rainurée en forme d’éventail. Elle porte ce nom en l’honneur
des pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle qui avaient coutume de fixer une valve de cette coquille à leur manteau et à leur
chapeau.

Vin pour accompagner la Saint-Jacques

Accord coquilles Saint-Jacques gratinées au beurre de nougat

Le caractère salé du parmesan est atténué par le nougat dont la douceur apporte au plat une dimension quasi exotique et renforce la tendreté et la suavité de la coquille st jacques. Suivant que l’on souhaite aller dans le sens de ce pôle sucré ou au contraire l’atténuer, deux styles opposés de vin s’imposeront. Ainsi, les vins issus du cépage Sauvignon produits dans une région septentrionale, tel un Sancerre, mettront en valeur les notes d’agrume et par leur vivacité atténueront la douceur de la préparation.

En revanche, une Clairette du Languedoc soutiendra le nougat au niveau des arômes, avec ses notes citronnées, que de celui des saveurs, avec sa souplesse et sa rondeur.

Idée de prix :
-Sancerre 8 à 15 €
-Clairette du Languedoc 5 à 11 €
Maurice Chassin

Recette : A. Beauvais, Photo : F. Hamel