haricot

Le haricot (Phaseolus vulgaris), originaire d’Amérique centrale et d’Amérique du Sud, est l’une des cultures les plus anciennes du monde.

Il offre de nombreux bienfaits et vertus pour la santé. On cultive couramment le haricot dans les potagers pour ses gousses ou ses graines.

A lire aussi : bien cultiver le haricot 

Le haricot et ses bienfaits sur la santé

On connaît les véritables vertus médicinales du haricot depuis la fin du XIXe siècle. Calculs, maladies de la vessie, des reins ou des voies urinaires : le haricot est l’aliment diurétique par excellence.

Facile à cultiver, le haricot se déguste cuit, chaud ou froid, en accompagnement, en salade ou en soupe. Disponible tout au long de l’année, le haricot est l’un des légumes les plus consommés dans le monde.

Outre sa grande valeur gustative, le haricot est aussi un légume qui offre de nombreux bienfaits et vertus pour la santé. Source de fibres, de vitamines B9 et de sélénium, c’est un aliment minceur idéal ! Haricot vert, jaune ou violet, haricot mange-tout ou haricot beurre : sous toutes ses formes, le haricot possède des vertus approchantes.

  • Riche en fibres, le haricot protège des pathologies cardiaques, limite les risques de cancer colorectal et régule la glycémie en diminuant légèrement le taux de glucose dans le sang. Il est vivement recommandé aux personnes diabétiques.
  • Très riche en fer et en folate (vitamine B9), le haricot est conseillé en phase de croissance. Il est également source de silicium, qui joue un rôle important dans la formation osseuse.
  • Consommé cuit à la vapeur ou bouilli, le haricot est une source de magnésium et de vitamine B2 pour les femmes, et de fer pour les hommes. Consommé cru, il est source de manganèse, de vitamine C et de vitamine K et prévient des dommages causés par les radicaux libres, protège des infections, accélère la cicatrisation et participe à la bonne coagulation du sang.
  • Attention, consommés crus, les haricots verts peuvent entraîner des dérangements gastro-intestinaux, parfois sérieux, dus à la phaséoline, détruite à la cuisson. 

Valeur nutritive du haricot 

30 kcal/100 g. Le haricot apporte deux fois plus de protéines que la plupart des légumes frais.

Cultiver le haricot pour ses bienfaits

Pour s’épanouir, le haricot a besoin de plein soleil et de chaleur. Il doit être planté dans un sol consistant, profond, humifère et frais. Il n’apprécie pas du tout les terrains sableux.

A lire aussi : bien cultiver le haricot 

Je souhaite poser une question sur le sujet

Poser ma question

Je souhaite apporter un commentaire

Laisser un commentaire
  • Sammuel VIAGBO a écrit le 29 avril 2017 à 16 h 58 min

    Le haricot donne t’il la constipation ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *