1247039042terreargileuse


L’amélioration d’une terre argileuse que vous jugez trop humide passe tout d’abord par une phase d’identification.
Comment connaître la nature exacte de ma terre et quels sont les moyens pour y remédier.

Reconnaître une terre est trop argileuse

Elle est facilement reconnaissable par son aspect.

En effet, elle est alors à la fois très compacte, collante et forme de grosses mottes de terre difficiles à travailler.

Elle est en général très lourde l’hiver et particulièrement humide alors qu’elle aura tendance à devenir très sèche et même à se craqueler l’été.

Comment rendre la terre plus légère ?

Il existe différents moyens efficaces que vous effectuerez lors du bêchage d’automne ou de printemps de votre sol :

  • Apportez un amendement organique à base de fumier et d’algues afin d’améliorer l’activité microbienne du sol et de le rendre plus humifère.
  • Faites un apport en sable et de terreau pour améliorer le drainage et la rétention en eau.
  • Mélangez enfin votre sol avec un paillis du type coques de cacao pour le rendre plus léger et augmenter sa fertilité.

Que faire si l’eau stagne durant l’hiver ?

Vous pouvez faire un drainage lorsque vous plantez en mettant au fond du trou une couche de 3-4 cm de billes d’argile ou de gravier afin d’éviter que les racines ne baignent dans l’humidité.

A lire aussi sur le sol :