miel bienfaits

Le miel est une substance sucrée produite par les abeilles avec le nectar des fleurs et le miellat. Le miel est un produit entièrement naturel.

Des fossiles d’ambres jaune ont démontré que les abeilles et le miel étaient sur la Terre bien avant l’Homme. On estime qu’elles habitaient déjà notre planète il y a 40 à 50 millions années.

Les vertus médicinales du miel sont connues depuis plusieurs siècles. Une étude récente a démontré son efficacité sur la toux.

Le miel, pour la petite histoire

Dans l’Égypte ancienne, la quasi-totalité des médicaments contenaient du miel, du vin et du lait. Depuis l’antiquité, le miel a été utilisé pour soigner, embellirla peauet embaumerles morts chez les Egyptiens.

Dans la Grèce antique, on utilisait le miel pour conserver certains aliments et pour la fabrication de l’hydromel.

Le prophète Mahomet recommande la consommation de miel pour guérir les maux de ventre.

Chez les Romains, l’exploitation des abeilles faisait partie de l’éducation générale.

Les médecins ayurvédiques prescrivent le miel pour maintenir les dents et les gencives en bonne santé. 

Vertus et bienfaits du miel pour la santé

Outre son goût, le miel possède également de nombreux bienfaits et vertus. Le nectar s’avère très efficace dans le traitement des coupures, des écorchureset des plaies.

Plusieurs études ont déjà démontré que le miel était particulièrement efficace pour soigner la toux et les maux de gorge. L’une d’elle a même démontré que donner du miel aux enfantsavant de se coucher était plus efficace pour lutter contre la toux que les médicaments. Ce remède de grand-mère s’avère aussi efface sur les enfants que sur les adultes.

Il existe 4 types de miel efficaces contre les maux de gorge et la toux :

  • Acacia
  • Lavande
  • Thym
  • Romarin

Privilégiez les miels de couleur foncée. Ces derniers contiennent davantage d’antioxydants et de phénols, ce qui s’avère particulièrement efficace pour combattre les infections à l’origine du rhume.

D’autre part, grâce à son sucre, le miel va soulager les malades en augmentant la salivation, ce qui va fluidifier le mucus et lubrifier les voies respiratoires supérieures.

Usages, posologie, mode d’emploi

  • Miel contre la toux :

Mélangez 1 cuillère à soupe de miel avec 2 cuillères à soupe de jus de citron fraîchement pressé. Faire chauffer cette préparation à feu doux. Prenez 1 cuillère à soupe de cette préparation toutes les heures.

  • Miel contre les maux de gorge :

Mélangez 2 cuillères à café de miel avec 2 cuillères à café de vinaigre de cidre dans 25 cl d’eau chaude. Buvez-en très régulièrement.

Conseil malin

Le miel n’est utile contre la toux que si cette dernière n’est pas accompagnée de fièvre.

La consommation de miel ne présente aucun dangerpour les adultes.


L’Organisation Mondiale de la Santé et l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) indiquent qu’il est absolument déconseillé de donner du miel aux enfants de moins d’un an. Ainsi, il ne faut jamais ajouter du miel à l’alimentation des nourrissons, ni en utilisé sur le doigt ou la tétine, et ce, dans tous les cas. En effet, les enfants de moins de 1 an sont particulièrement sensibles au botulisme infantile, une maladie rare, en raison de la faiblesse de leur système immunitaire qui n’est pas tout à fait prêt pour se défendre contre les microbes.

Crédits photo : Metkalova