romarin

Le romarin (Rosmarinus officinalis) est une plante très mellifère (les abeilles en récoltent le nectar pour fabriquer du miel) originaire d’Europe méridionale et appartenant à la famille des Lamiacées. Utilisée pour ses vertus médicinales, cette plante condimentaire est couramment utilisées pour parfumer grillades, ragoûts, civets et soupes, notamment dans la cuisine méditerranéenne.

Le romarin et ses bienfaits sur la santé

  • Le romarin est stimulant et tonique. Antistress et antifatigue, on le recommande aux personnes asthéniques mais aussi en cas d’insomnie légère car il favorise le sommeil. Il a également une action favorable sur la circulation du sang et il stimule les facultés cognitives.
  •  Le romarin a une action stimulante sur la fonction biliaire et tonifiante sur le foie. Il traite les troubles gastro-intestinaux, les digestions difficiles et les problèmes hépatiques.
  • Le romarin possède des vertus antioxydantes qui lui permettent de lutter efficacement contre les radicaux libres à l’origine du vieillissement de nos cellules.
  • Diurétique et astringent, le romarin réduit les risques de calculs rénaux.
  • Le romarin est également anti-inflammatoire. Il traite les infections des voies respiratoires et l’inflammation de la sphère ORL (oreilles, nez et gorge), et atténue la toux.
  • Les bains de romarin calment les troubles rhumatismaux et de la circulation sanguine des mains, des pieds et des jambes.
  • En compresses, le romarin peut servir à soulager les petits maux cutanés, les gonflements articulaires, les entorses.
  • Les gargarismes de romarin soulagent les aphtes et petites plaies buccales. Ils sont aussi efficaces contre les maux de dents.
  • L’huile essentielle de romarin entre dans la composition de nombreux produits cosmétiques (savons, baumes, parfums, crèmes, etc.) et alimentaires (boissons alcoolisées, desserts, bonbons, etc.).

Cultiver le romarin pour ses bienfaits

  • La plantation du romarin est très facile. Cette plante condimentaire pousse dans n’importe quelle terre, même sèche, pauvre ou caillouteuse.
  • En revanche, le romarin a besoin d’une exposition chaude et ensoleillée.
  • Le rendement du romarin en pot est excellent pour peu que vous choisissiez un contenant d’au moins 20 cm de profondeur parfaitement drainé et rempli d’un mélange de sable et de terreau.

Le romarin en cuisine pour ses bienfaits

Les feuilles du romarin sont digestives et stimulantes. En cuisine, elles parfument délicatement les viandes grillées, les poissons et les légumes et les féculents.