inflammation paupiere blepharite

Avoir les paupières enflées, rougeâtres et qui démangent, n’a jamais été supportable par qui que ce soit. Lorsque cela survient, l’on parle alors médicalement d’une blépharite qui se manifeste par une inflammation du bord des paupières ; précisément à la racine des cils.

L’exposition à des vapeurs chimiques irritantes, à de la poussière peut conduire à cette inflammation des paupières. Mais généralement, son origine est microbienne (staphylocoque) ou virale.

Elle peut alors se dissiper au bout de quelques jours si elle est bien soignée. Dans le cas contraire, elle s’installe, devient non seulement chronique mais contagieuse de la personne atteinte à une personne saine, et rend le sujet quasiment invalide en raison des démangeaisons effrénées.

Comment cela survient-il ? Quelles sont ses manifestations et son impact sur la santé d’un individu ? Peut-on en venir à bout grâce aux plantes ?

Inflammation des paupières : ce qu’il faut savoir…

Les glandes lacrymales jouent un rôle protecteur et nettoyant de l’œil car elles secrètent un liquide, les larmes, qui évacuent les corps étrangers de notre œil et désinfectent régulièrement et naturellement celui-ci.

Mais lorsque ces glandes n’arrivent plus à jouer leur rôle, la lubrification permanente de l’œil n’est plus possible et ce dernier est exposé au vent, à tous les corps étrangers qui peuvent ainsi l’agresser. Un état allergique, une vapeur chimique ou un air pollué fragilise alors les paupières. Celles-ci s’irritent, s’enflent, rougissent et démangent. C’est le début d’une blépharite (inflammation des paupières).

Toutes les personnes dont la taille des canaux lacrymaux est réduite, ou qui possèdent une mauvaise qualité du liquide lacrymal, ou encore qui souffrent d’une rosacée (maladie de la peau) peuvent être sujettes à une inflammation des paupières.

La blépharite est une maladie assez récidivante.

Lorsqu’une personne est atteinte d’une inflammation des paupières, elle doit impérativement mettre en pratique quelques conseils, avant tout traitement. Il s’agit entre autre :

  • Eviter l’utilisation des produits et accessoires de maquillage
  • Ne pas frotter ses yeux pour limiter l’infection
  • Veiller à une hygiène stricte de ses objets de toilette

Cela limitera la contagion et l’extension de la maladie à d’autres personnes.

Comment se manifeste-t-elle ?

L’inflammation des paupières (blépharite) se manifeste généralement par une rougeur oculaire couplée à une impression d’un corps étranger dans l’œil.

Le sujet a des sensations de picotements, de brûlures dans les yeux, et un gonflement des paupières plus précisément au niveau des cils.

Les paupières sont alors douloureuses et le patient ne tolère pas les lumières vives. Sur ces paupières, de petites vésicules ont tendance à se former, et au réveil le matin, elles sont collées.

Puis, dans les cas extrêmes, au moment de la cicatrisation, le patient peut perdre des cils.

Plantes et inflammation des paupières, blépharite :

Il est possible de venir à bout de l’inflammation des paupières grâce aux vertus de certaines plantes.

Tour d’horizon….

La Camomille, le Mélilot, la Mauve, le Sureau ou l’Euphraise sont reconnues pour leurs propriétés apaisantes lors du traitement de la blépharite. Il suffit d’en préparer une tisane, puis d’en imbiber une compresse à poser sur les yeux pendant quelques minutes.

Le bleuet quant à lui, a aussi de nombreuses vertus apaisantes, calmantes et surtout décongestionnantes. Son eau en compresse imbibée est très efficace pour venir à bout de l’inflammation des paupières.

Pour ce faire, préparez une infusion avec les fleurs de sureau, imbibez-en une compresse et appliquez cette dernière sur l’œil malade.

L’aloé vera, sous forme de poudre, à diluer dans de l’eau bouillante, est également efficace pour venir à bout de cette maladie.

> Posologies, mode d’emploi :

  • L’utilisation des plantes comme la mauve, la camomille, le mélilot, le bleuet ou encore l’euphraise est simple. Il suffit de choisir l’une de ces plantes et :
    • d’en préparer des tisanes en laissant infuser 1 c. à café de la plante sélectionnée pendant 5 min dans de l’eau bouillante
    • de laisser tiédir l’infusion
    • d’y tremper une ou des compresse (s)
    • puis d’appliquer une compresse imbibée de la tisane sur chaque œil pendant quelques minutes.
  • Si vous souhaitez utiliser l’eau de bleuet, imbibez-en une compresse pour chaque œil, puis appliquez-la sur l’œil ou les yeux malade(s) pendant quelques minutes.
  • Pour l’aloé vera, il vous faudra en préparer un collyre. Pour cela, prenez la plante sous forme de poudre, et mesurez-en ½ cuillère. Versez- la dans 1 verre d’eau minérale. Vous disposez alors d’un collyre que vous mettrez sur les paupières.

Les plantes ont de nombreuses vertus et peuvent vous soulager. Mais, sachant que l’inflammation des yeux est une maladie récidivante, n’hésitez pas à consulter un spécialiste, ou prendre l’avis d’un professionnel de la santé en cas de doute ou s’il n’y a pas d’amélioration.

Je souhaite poser une question sur le sujet

Poser ma question

Je souhaite apporter un commentaire

Laisser un commentaire
  • Sara a écrit le 20 février 2019 à 21 h 46 min

    Salam. J’espère que ton garçon est bien guéris. Moi aussi je souffre de la blépharite. Si vous avez découvert un remède je suis intéressée.

  • lauria a écrit le 29 juillet 2018 à 23 h 03 min

    Bonjour,
    L’hygiène est primordiale, utiliser des compresses pour réduire le coût couper les avec des ciseaux à cet usage uniquement.
    Nettoyer avec du blephagel flacon 100ml les paupières puis chauffer les paupières avec un gant chaud eau bouillie puis effectuer des massages des paupieres vers les cils une fois par jour puis mettre du sérum hydratant pour les yeux. Changer tous les 2 à 3 jours la taie d’oreillers. Les sous vêtements les serviettes de toilette tous les jours faire bouillir. C’est un traitement de longue haleine ne jamais arrêter. Bon courage.

  • Foufah a écrit le 25 août 2017 à 15 h 35 min

    Salam/Bonjour
    Merci pour cet article moi j’ai mon enfant 1ans et 3 mois a cette maladie sur l’oeil droite et je veux un traitement efficace
    je suis au maroc
    Merci pour votre aide

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *