Cloque du pêcher : quel traitement ?

La cloque du pecher se caractérise par l'apparition de feuilles boursouflées et rougeâtres sur un pêcher. Un traitement préventif est nécessaire pour l'éviter.

Recevez tous les conseils en jardinage directement dans votre boîte mail


Vous avez aimé Jardiner Malin, partagez avec vos amis

cloque du pecher

La cloque du pêcher se caractérise par l’apparition de feuilles boursouflées et rougeâtres sur un pêcher.

Un traitement préventif est nécessaire pour l’éviter.

Ce champignon (taphrina deformans) est certainement l’attaque la plus redoutable que subit le pêcher ou l’abricotier et qui l’empêchera souvent d’avoir une production normale de pêches.

Si les dommages peuvent être maîtrisés grâce à un traitement adéquat et au bon moment, la cloque du pêcher peut néanmoins entrainer la perte totale de la récolte.

Voici nos conseils de traitement contre la cloque du pêcher :



Comment reconnaître la cloque du pêcher ?

Cette maladie touche principalement les différentes variétés de pêchers mais peut aussi atteindre l’abricotier ou encore l’amandier.

  • Des boursouflures apparaissent au printemps sur les feuilles.
  • Elles prennent une couleur jaune, orange et rouge avant de brunir et de tomber définitivement.
  • Les rameaux se déforment et les branches n’ont plus leur aspect normal.

Quand traiter la cloque du pêcher ?

Le champignon responsable de la cloque du pêcher passe l’hiver à l’état de spores au niveau des bourgeons et dans les creux formés par les rameaux.

  • Dès que la température atteint 10° le champignons se développe en développant un grand nombre de spores
  • Comme la plupart des champignons, ils apparaissent donc par temps plutôt chaud, alors que l’air ambiant est encore humide.

C’est donc avant cette période, à la fin de l’hiver et au début du printemps, qu’il faut agir mais aussi et surtout à l’automne, au moment de la chute des feuilles.

  • Un 1er traitement à la bouillie bordelaise est nécessaire dès la chute des feuilles automnale
  • On doit renouveler l’opération dès le mois de février si les températures dépassent les 10° en suivant les doses prescrites sur l’emballage.
  • Ensuite une 3ème pulvérisation est nécessaire dès l’apparition et l’éclosion des 1ers bourgeons

Souvenez vous que pour la cloque du pêcher rien ne remplace le traitement préventif, le seul efficace contre ce champignon

  • Lorsque la cloque du pêcher a fait son apparition il est déjà trop tard

Comment traiter la cloque du pêcher ?

A l’automne,

Au moment de la chute des feuilles: ramasser les feuilles, les brûler pour éviter que la maladie ne passe l’hiver dans votre jardin.

  • Effectuer ensuite une pulvérisation à base de bouillie bordelaise.
  • Cette étape est indispensable pour ne pas voir la cloque apparaître au printemps.

Au printemps,

Effectuez une nouvelle pulvérisation à base de bouillie bordelaise.

  • On pulvérise l’ensemble du feuillage jusqu’à ruissellement de la bouillie à partir de février- mars et jusqu’au mois de mai, tous les 15 jours.

Que faire si la cloque a déjà fait son apparition ?

On peut simplement éviter la propagation de la cloque du pêcher.

  • Il faut alors retirer les feuilles touchées, supprimer les branches les plus atteintes et effectuer une nouvelle pulvérisation à base de bouillie bordelaise.

Un entretien régulier du pêcher est nécessaire :

Cet entretien a vocation de renforcer les arbres fruitiers et donc d’en améliorer la fructification.

      • Il est donc important, chaque hiver, d’effectuer une taille de fructification.
        Sur le pêcher, il faut néanmoins éviter de trop tailler au risque d’affaiblir l’arbre.

Apporter un engrais organique au printemps et

pailler le pied de l’arbre

    pour protéger les racines des gelées d’hiver et de la chaleur de l’été.

A lire aussi à propos du pêcher :

Questions réponses
Jeunes pêchers touchés par la cloque
Posté par oberlin" le 28/06/2015
Pêcher malade
Posté par Floris" le 24/05/2015
PECHER NAIN ZAIDULAB
Posté par oberlin" le 01/05/2015
Poser une question en lien avec cet article
Commentaires

Écrire un commentaire sur cet article

Une question ? utilisez notre forum

  • bonjour ;je vais donner un secret de grand-père:vous recuperez quelques coquilles d’oeufs apres la cuisson: vous les mettez dans un filet: exemple (ancien filet a oignons) ::et vous les accrochez au centre de l’arbre (depart des branches) Plus aucun soucis de cloques!!!ça marche aussi pour l’abricotier:ps changer les coquilles d’oeufs 2 fois dans la saison!!!

  • bonjour: j’ai passée de la bouille bordelaise, et sa rien fait!je me suis amusée a enlever les feuilles,et bien enlevée le bout,carrément et les feuilles repousses bien.et je coupe les bous des grandes feuilles, pour arrêtée,la maladie, de revenir.

Afficher plus de commentaires

Besoin d'autres
informations ?

Recherchez d’autres articles sur Jardiner Malin


Ajouter un nouvel évènement :