Fraisier : incontournable au potager

Le fraisier est une plante qui offre des fruits à la chair tendre et parfumée. Plantation de fraisiers en pot, culture, entretien, arrosage, voici les conseils pour avoir de belles fraises

Recevez tous les conseils en jardinage directement dans votre boîte mail


Vous avez aimé Jardiner Malin, partagez avec vos amis

1304934234fraisier

Le fraisier est une plante dont les fruits, à la chair tendre et parfumée, évoquent l’été, le soleil et la fraîcheur.

La plantation, l’entretien, l’arrosage ou encore la taille, participent largement à améliorer la récolte des fraises.

En résumé, ce qu’il faut savoir :

Nom : Fragaria vesca
Famille : Rosacées
Type : Vivace fruitière, fruitier

Hauteur
: 15 à 40 m
Exposition : Ensoleillée, mi-ombre
Sol : Plutôt riche et bien drainé

Feuillage
: Caduc
Récolte : Mai à octobre

  1. A lire  également : apprendre à marcotter un fraisier
  2. En plus, comment avoir des fraises goûteuses 
  3. Retrouvez aussi notre délicieuse recette de confiture de fraises


Plantation d’un fraisier :

Le fraisier se plante dès la fin de l’été et à l’automne, c’est ainsi la garantie d’avoir des fraises dès le printemps suivant. Septembre est souvent indiqué comment étant le meilleur mois de plantation.

Vous pourrez encore planter les fraisier en hiver mais seulement si il ne gèle pas.

  • Supprimez au préalable toutes les mauvaises herbes et rendez le sol léger et riche grâce à l’apport d’un amendement ou d’un fertilisant.
  • Espacez chaque plant de 30 cm minimum.
  • Si vous avez plusieurs rangs, espacez chacun rangée de 40 cm environ
  • Le collet doit être au niveau du sol

Pour une plantation au printemps,
Commencez par apporter de l’engrais pour fraisiers dès le mois d’avril afin d’assurer le bon développement de la plante.

Distance de plantation entre les fraisiers :

Il faut une certaine distance entre chaque plant afin qu’ils aient la place de se développer mais aussi éviter de trop les serrer ce qui constitue un terrain favorable au développement des maladies.

  • La distance de plantation est donc de 4 à 6 pieds par m2, soit un pied tous les 20 à 30 cm

Entretien, taille du fraisier :

Il est important de supprimer les stolons au fur et à mesure. Les stolons sont les longues tiges qui viennent s’enraciner et qui puisent inutilement dans les ressource de votre fruitier.

Paillez le pied des fraisiers afin de maintenir une bonne humidité durant tout l’été.

Traitez dès le printemps contre les pucerons et contre l‘oïdium.

  • Vous pouvez choisir un traitement global contre les maladies des fraisiers
  • Évitez l’utilisation de produits chimique car n’oubliez pas que les fraises seront mangées
  • Tous les 4 ans, redonnez de la vigueur à vos fraisiers en effectuant un marcottage du fraisier

Arrosage des fraisiers :

Les fraisiers sont très gourmands en eau et doivent être arrosés régulièrement, surtout en cas de fortes chaleurs.

Mais, attention, les fraisiers n’aiment pas non plus l’excès d’eau c’est pourquoi il faut arroser régulièrement mais de manière limitée.

En été, préférez un arrosage le soir ou très tôt le matin afin d’éviter que l’eau ne s’évapore rapidement sous le soleil.

Fraisier en pot :

Si vous avez une terrasse ou un balcon, il est tout à fait possible de cultiver vos fraisiers en pot ou même en jardinière et ainsi profiter de belles fraises du printemps à la fin de l’été.

Vous préférerez alors une plantation au printemps plutôt qu’à l’automne en achetant des plants déjà bien formés que vous installerez dans un bon terreau mélangé à de la terre.

Côté arrosage, veillez à ce que la terre soit toujours humide mais surtout jamais inondée. La coupelle du dessous ne doit pas être remplie.

Cueillez vos fraises au fur et à mesure de vos besoins et dès qu’elles deviennent mures. Une fraises encore verte peut arriver à maturité en quelques jours seulement.

Récolte des fraises :

Il existe 2 types de fraisiers, le fraisier non remontant qui n’offre qu’un seul cycle de production de fraises et dont la récolte dure de 25 à 45 jours.

Le second type de fraisier, appelée fraisier remontant, peut, lui, produire dès le printemps et jusqu’aux premières gelées automnales.

  • On cueille alors les fraises bien mures tous les 2 ou 3 jours au fur et à mesure des besoins et en manipulant le fraisier avec précaution afin de ne pas abîmer les fruits restant
  • On évite de cueillir les fraises encore vertes afin de leur laisser le temps de murir au soleil
  • On privilégie d’abord la cueillette des fraises au soleil car ce sont elles qui sont en général mures avant les autres

Maladies du fraisier et parasites :

Les fraisiers sont assez peu sensibles aux maladies et/ou aux insectes et vous éviterez de bien mauvaises surprises en suivant ces quelques conseils.

  • Choisissez pour cela des plants dont vous maîtrisez l’origine
  • Veillez à ce que les fraisiers soient sains et cultivés de préférence chez un bon horticulteur
  • Ne serrez pas trop les plants car cela favorise l’apparition de champignon
  • Une fois la culture du fraisier achevée, attendez au moins 3 ans avant de replanter un fraisier au même endroit.

A l’automne, pulvérisez vos plants de bouillie bordelaise en ayant préalablement nettoyé vos fraisiers des drageons et feuilles sèches.

Mais l’un des principaux parasites pour le fraisier reste les oiseaux c’est pourquoi un filet s’avère parfois nécessaire afin de préserver la récolte.

Protection hivernale des fraisiers :

Il est bien connu que les fraisiers ne sont pas les plantes les plus résistantes et, de fortes gelées peuvent altérer la culture de vos fraisiers.

  • Un paillage est presque indispensable là où les t° descendent régulièrement sous 0°
  • La neige peut suffire à protéger du froid mais elle n’est pas toujours présente
  • Disposer donc d’une bonne couche de feuilles séchées, de pailles, de paillis de lin ou de chanvre, selon ce que vous avez à disposition
  • Au printemps, dégager les plants de manière à leur laisser de quoi se développer

Conseil malin à propos des fraisiers :

Un paillage est recommandé pour ne pas que les fraises reposent sur la terre et pourrissent.

Une alternative reste de les cultiver en pot car les fraises sortant du pot elles ne sont jamais humides.

Questions réponses
fraisier charlotte supendu
Posté par poucevert" le 02/09/2014
entretien fraisier en hiver
Posté par adèle49" le 29/08/2014
Fraisier / trou dans les feuilles
Posté par poucevert" le 09/07/2014
fraisiers tachés
Posté par yo52" le 27/05/2014
maladie fraisiers
Posté par calie1949" le 13/05/2014
Fraisiers en pots ou jardinières
Posté par evasion" le 20/03/2014
Poser une question en lien avec cet article
Commentaires

Écrire un commentaire sur cet article

Une question ? utilisez notre forum

  • benaida mohamed a écrit 30 septembre 2014 à 0 h 21 min

    bonjour.c et mon 1 anne que j ai planter 100 000 plant de fraise racine nu .je voudrais avoir plus merci

  • Je ai 3 plants de fraises en pot est ce que je peux les transplanter dans mon jardin ou si non que puis je faire pour les garder cette hiver.il y a encore des fleurs et des fraises encore après le plant. Merci.

Afficher plus de commentaires

Besoin d'autres
informations ?

Recherchez d’autres articles sur Jardiner Malin


Ajouter un nouvel évènement :