Souci calendula officinalis

Le souci est une jolie petite annuelle qui fleurit dès le printemps jusqu’aux premières gelées.

Florifère et très facile à réussir, le souci présente aussi l’avantage de repousser de nombreux parasites.

En résumé, ce qu’il faut savoir :

Nom : Calendula officinalis
Famille : Asteracées
Type : Annuelle

Hauteur : 50 à 70 cm selon les espèces
Exposition : Ensoleillée, mi-ombre
Sol : Ordinaire, plutôt léger et bien drainé

Floraison : Avril à novembre

A lire aussi : bienfaits et vertus du souci pour la santé

Semis de souci :

Au printemps, dès le milieu du mois de mars pour les climats doux et à partir d’avril dans les régions plus au nord

  • Le semis a lieu directement en place.
  • Choisissez un endroit bien ensoleillé mais non brûlant.
  • Recouvrir le semis en émiettant une fine couche de terreau.
  • Arroser régulièrement de manière à maintenir le sol légèrement humide.
  • Une fois les plantules bien formés, éclaircir pour ne garder que les plus vigoureux tous les 25-30 cm

En été, vous pourrez également planter des soucis achetés en jardinerie mais la technique la plus simple et la plus courante reste le semis.

  • Après le semis, arrosez régulièrement pour maintenir la terre légèrement humide
  • Une fois le semis bien levé vous pouvez éclaircir pour aérer vos jeunes plantes. Cela consiste à retirer les plants les plus fragiles et trop serrés

Comme pour l’aster, une terre ordinaire de jardin mélangée à du terreau est idéale.

  • Évitez les sols trop lourds et trop compacts qui maintiennent l’humidité au détriment de la plante.
  • Pour en faire un beau couvre-sol, prévoyez environ 8-9 pieds par m2.

Entretien et taille du souci :

De culture très facile, le souci ne réclame que très peu d’entretien.

On peut si on le souhaite supprimer les fleurs fanées afin de stimuler l’apparition de nouvelles fleurs mais ce geste n’est pas indispensable.

Le souci craint le gel et ne repousse d’une année sur l’autre que dans les régions aux hivers doux. Ainsi, les semis spontanés ne sont pas si rares et on voit réapparaître au printemps les fleurs disparues durant l’hiver.

Vous pouvez secouer les plantes fanées afin d’épandre les graines qui pourront certainement vous gratifier d’une nouvelle floraison l’année suivante.

A savoir sur le souci :

Plante de bordure, de massif ou de rocaille, le souci est spectaculaire du printemps à l’automne grâce à sa floraison généreuse et qui se renouvelle sans cesse.

Annuelle facile, il existe un grand nombre d’espèces et de variétés qui offrent de superbes inflorescences aux tons jaunes et orangées.

Le souci a aussi la particularité de chasser bon nombre d’insectes qui sont des parasites au jardin et au potager comme les pucerons.

On aime ainsi semer quelques graines de souci au coeur du potager afin de protéger les légumes contre les parasites.

Le souci est également une plante qui a de nombreuses propriétés médicinales à la fois anti-inflammatoires, anti-oedémateuses, anti-oxydantes, analgésiques et hydratantes.

On utilise aussr son huile essentielle pour ses propriétés anti-bactériennes.

A lire : bienfaits et vertus du souci pour la santé.

On retiendra enfin que le souci est l’une des fleurs les plus faciles à cultiver mais aussi parmi les plus florifères du printemps à l’automne.

Conseil malin à propos des soucis :

Le souci redoute les fortes chaleurs estivales qui provoquent souvent l’apparition d’oïdium.

Pour les régions aux été très chauds préférez les coins partiellement ombragés.

  • isis_pop a écrit le 29 mai 2012 à 12 h 34 min

    Avec les fleurs de souci je fais une creme ( souci officinal )
    qui soigne pas mal de probleme de peau et contre les bleu
    c’est une plante depurative pour les plaie operatoire cicatrice champignons de pieds enfin pour pas mal de service
    j’ai les recettes d’un livre acheté dans un magasin herboriste qui fait que du naturel

    • Val a écrit le 23 avril 2016 à 18 h 21 min

      Bonjour pourriez vous nous transmettre la recette pour faire la crème médical cicatrisante SVP.
      Merci

  • berger vachon a écrit le 1 juin 2014 à 19 h 46 min

    doit on tailler les soucis après la floraison lorsque les tiges sont très longues

  • Fatiha a écrit le 5 janvier 2016 à 4 h 06 min

    Bonjour, je suis enseignante et je souhaiterais faire le semis du Souci assez tôt pour que la plante soit prête pour la fête des mères, AU MOIS DE MAI (donc fleurie). Pensez-vous que cela est possible et pourriez-vous me donner des conseils S-V-P? Savez-Vous si la hauteur de la plante ne rendra pas le transport de la plante un peu difficile de l’école à la maison? MERCI INFINIMENT!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Donne graines de soucis et de cosmos en échange de votre choix
Posté par Gilles Jardin Potager Bio le 03 novembre 2017

Philodendron : quel est le souci du mien ?
Posté par christelle22 le 30 septembre 2017

Calendula officinalis ou "souci".Conserver les petits plants
Posté par peypey le 11 novembre 2016

Quelles sont vos fleurs préférées sans soucis ?
Posté par Madonet le 24 septembre 2016