Spathiphyllum : la Fleur de Lune

Vous avez un spathiphyllum et vous souhaitez en profiter longtemps. Entretien rempotage, arrosage, maladies, les conseils pour une belle floraison

Recevez tous les conseils en jardinage directement dans votre boîte mail


Vous avez aimé Jardiner Malin, partagez avec vos amis

1254730583Spathiphyllum

Vous avez un spathiphyllum et vous souhaitez profiter longtemps de cette merveilleuse plante d’intérieur.

De quel entretien a t-elle besoin, comment la planter ou la rempoter, quel arrosage et engrais faut-il lui apporter et quelle sera le meilleur endroit où l’installer ?

En résumé, ce qu’il faut savoir :

Nom : Spathiphyllum hybride
Famille : Aracées
Type : Plante d’intérieur

Hauteur
: 0,5 à 1 m en intérieur
Exposition : Lumineuse
Sol : Terreau

Feuillage
: Persistant
Floraison : Mai à octobre



Comment planter ou rempoter un spathiphyllum ?

Dans nos climats, cette plante s’installe à l’intérieur de nos maisons et de nos appartements.
Elle se développe bien lorsque la températures tourne autour des 20-22°.

  • Installez -là dans un pot de bonne taille et plantez-là dans du terreau spécial plantes d’intérieur ou plantes fleuries.
  • Bien qu’il soit nécessaire de la rempoter au printemps tous les 2 à 3 ans, en dehors de ça, préférez un surfaçage régulier qui comblera parfaitement le besoin de la plante en support de culture.

Enfin, posez idéalement le pot sur un lit de billes d’argile ou de petits cailloux que vous maintiendrez constamment humide.
L’évaporation de cette eau permet au feuillage de retrouver l’humidité de son milieu naturel.

Le meilleur endroit pour un spathiphyllum :

Au printemps et en été :

Cette plante redoute le soleil direct mais a besoin d’une excellente lumière.

  • Installez-là donc près d’une fenêtre mais en évitant absolument qu’elle soit inondée par les rayons du soleil.
  • Elle doit également être éloignée du chauffage car il rend l’air sec et la fleur de Lune a, au contraire, besoin d’humidité.

A la fin de tout risque de gelée, à partir de mai en général, vous pourrez même sortir la plante et lui offrir un bol d’air estival.
Mais attention, évitez encore une fois qu’elle soit en plein soleil….

A l’automne et en hiver :

La plante se plaira idéalement dans un lieu un peu plus frais, où les températures avoisinent plutôt les 16-17°.
Si c’est impossible, installez-là au bord d’une fenêtre orientée au nord et loin de toute source de chaleur.

Arrosage d’un spathiphyllum :

Au printemps et en été :

Il doit être régulier mais limité.

  • Il n’est pas nécessaire d’inonder la plante car ses racines pourraient ne pas apprécier.
  • Arrosez donc généreusement mais sans excès et attendez que le sol soit sec en surface entre 2 arrosages.
  • Le feuillage ayant besoin d’une certaine humidité, n’hésitez pas à vaporiser régulièrement de l’eau non calcaire dessus.

Enfin, tous les 2 à 3 semaines environ, apportez lui de l’engrais liquide afin de stimuler la floraison et assurer une bonne croissance à la plante.

De l’automne à l’hiver :

Il faut réduire l’arrosage au fur et mesure et stopper tout apport d’engrais ou de matière organique.
La plante entre en repos et a besoin d’être plus tranquille.

Elle sera d’ailleurs beaucoup mieux dans une pièce un peu plus fraîche ou au bord d’une fenêtre située au nord d’octobre à mars.

A savoir sur les spathiphyllums :

D’origine colombienne, cette plante a conquis bon nombre d’entre nous pour son magnifique feuillage et sa floraison généreuse en forme de lune.

Très ressemblante a l’anthurium, le spathiphyllum se cultive aussi très facilement lorsque les conditions d’air et de culture lui convienne.
C’est une plante qui pourra d’ailleurs vivre très longtemps et offrir une floraison tout au long de l’année dans des conditions optimales.

Parfois sujet au pucerons ou aux cochenilles, c’est dans un air ambiant relativement sec qu’elle est le plus sujets aux maladies et aux parasites comme l’araignée rouge.

Enfin, si vous voulez faire profiter et offrir cette merveilleuse plante, multipliez la en divisant la touffe au printemps, c’est très simple, le résultats est souvent garantie et ça fait toujours un immense plaisir !

A lire aussi :

Questions réponses
feuilles noircies (spathyphyle)
Posté par evsm" le 10/11/2012
Spathiphyllum dont les fleurs sèchent et brunissent
Posté par Violinecurieuse" le 20/06/2014
Décoloration feuilles spathiphyllum
Posté par Bianca" le 12/05/2014
Spathiphyllum !!!
Posté par mimi12" le 07/02/2014
Spathiphyllum
Posté par lilou" le 18/12/2013
feuilles brunes Spathiphyllum
Posté par Bianca" le 11/11/2013
Poser une question en lien avec cet article
Commentaires

Écrire un commentaire sur cet article

Une question ? utilisez notre forum

  • comment coupée feuille et fleurs abîmé merci
    angélique

  • Alexis missire a écrit 13 juillet 2014 à 14 h 19 min

    Bonjour j’ai depuis plusieurs année un spathiphillum, j’ai vraiment commencé a m’en occuper récemment, rempotage, arrosage régulier, vaporisation, engrais… Mais depuis quelques jours j’ai des petits pucerons qui sont apparus!?
    Que puis je faire? Cela est il préjudiciable pour le développement de la plante?
    Merci d’avance pour vos réponses

Afficher plus de commentaires

Besoin d'autres
informations ?

Recherchez d’autres articles sur Jardiner Malin


Ajouter un nouvel évènement :