La clémentine ou Citrus reticulata est le fruit du clémentinier et offre de nombreux bienfaits et vertus pour la santé.

Elle appartient à la famille des Rutacées.

La clémentine est un hybride de la mandarine avec l’orange amère. Le clémentinier ne pousse pas à l’état sauvage. On savoure cet agrume uniquement durant l’hiver.

Plusieurs variétés de clémentine existent : les fines (comme la clémentine de Corse), les Oroval plus grosses, et les Nules légèrement aplaties et sans pépin .

A lire aussi : bien cultiver le clémentinier

Clémentine, pour la petite histoire :

La clémentine, originaire d’Oran en Algérie, a vu le jour au XXè siècle, grâce au père Clément, d’où son nom de « clémentine ».
C’est en 1925, que la Corse s’est mise à la cultiver.

Aujourd’hui l’Espagne et le Maroc approvisionnent l’Europe en clémentines.

Clémentine : bienfaits et vertus

> La clémentine pour le système immunitaire :

Elle contient beaucoup de vitamine C (18,7 mg/100g). La vitamine C participe activement aux défenses immunitaires. Notamment pendant l’hiver où nous sommes plus vulnérable, elle protège notre organisme des agressions virales.

> La clémentine pour la santé des yeux :

Elle contient de la bêta-carotène, pigment qui intervient dans la vision et qui prévient la dégénérescence de la macula ( zone de la rétine où sont accumulés les photorécepteurs indispensable à la vision des couleurs).

> La clémentine pour consolider les os :

Les caroténoïdes (pigments), fortifient, protègent et stimulent la production osseuse. Une carence en caroténoïdes peut causer de l’ostéoporose. On la recommande pour les personnes âgées.

> De la clémentine pour le cœur :

Les flavonoïdes, substances végétales contenues dans les clémentines, réduisent le taux de mauvais cholestérol. Ainsi les clémentines préviennent les risques d’apparition des maladies cardio-vasculaires et assurent la bonne vascularisation du cœur.

> La clémentine, un puissant anti-oxydant :

Cet agrume est riche en anti-oxydants ; la vitamine C mais aussi la vitamine E, qui protège la peau du vieillissement. Elle stimule la prolifération cellulaire et renforce l’élasticité de la peau.

Ses anti-oxydants préviennent aussi la prolifération anarchique des cellules cancéreuses.

> La clémentine, source de potassium :

Le potassium présent en grande quantité (154mg/100g), réduit les crampes et l’hypertension.

Riche en minéraux oligoéléments : calcium, magnésium, fer, potassium et phosphore,  la clémentine reminéralise.

Elle est aussi riche en eau (87%), elle désaltère.

> La clémentine, pour un meilleur transit :

C’est un excellent laxatif, efficace pour les troubles de la digestion.

L’huile essentielle de clémentine est très relaxante. On l’indique en cas d’insomnie, de stress ou d’anxiété.

Elle est antispasmodique et c’est aussi un très bon antalgique contre les douleurs hépatiques et gastriques.

> Utilisation interne :

Douleurs d’estomac , mauvaise digestion : 2 à 3 gouttes d’huile essentielle avec une cuillère à soupe de miel, ou sur un carré de sucre après le repas.

> Utilisation externe :

Pour vous relaxer :Quelques gouttes d’huile essentielles dans votre bain, détente assurée !

Pour les sportifs : Sous forme de massage, elle apaise les douleurs musculaires, les crampes.

Précautions :

Les médicaments mélangés aux agrumes peuvent causer des interactions médicamenteuses.

L’huile essentielle de clémentine est déconseillée chez la femme enceinte.

La clémentine en cuisine :

Les apports nutritionnels de la clémentine :

Calories : 48,5 kcal/100g

Glucides : 9,20 g/100g

La clémentine termine très bien vos repas, nature ou en salade de fruits avec des raisins secs et de la cannelle.

Ses zestes parfumeront très bien vos desserts: gâteaux, crèmes brûlées, mousses au chocolat.

Et pourquoi pas une confiture de clémentines ?

Pour les adeptes du sucré-salé, les zestes de la clémentine relèveront vos plats (canard, bœuf bourguignon et poisson)

> Essayez la recette de jardiner malin : les clémentines au chocolat.

> Idée gourmande :

Salade de clémentines – avocats avec sa vinaigrette au jus de clémentines de jardiner malin. Voir la recette >

Cuisine : découvrez nos recettes à base de clémentines

La clémentine, astuces beauté :

L’huile essentielle de clémentine a des propriétés en cosmétologie. Elle s’avère efficace contre les verrues, les vergetures, les boutons et la cellulite.

Acné: Appliquez de l’huile essentielle sur un coton et tamponnez sur les boutons.

Cellulite : masser les zones avec de l’huile essentielle de clémentine.

Elle est aussi hydratante : diluez quelques gouttes d’huile essentielle dans votre gel douche.

Pour les cheveux gras : diluez quelques gouttes d’huile essentielle dans votre shampoing.

Un déodorant naturel : Mixez les zestes de la clémentine. On obtient ainsi un liquide, sain et naturel pour vos aisselles. Le conserver au frais.

(Fonctionne avec n’importe quel agrume).

Conseil malin à propos de la clémentine :

Conserver ses clémentines : À température ambiante elles ne se conservent que 6 jours. Et  une dizaine de jours dans le bac à légumes du réfrigérateur.

> Parfumer son intérieur :

Enfoncez des clous de girofle sur l’ensemble de la clémentine. Déposez votre clémentine sur un radiateur, elle dégagera une odeur fruitée et agréable.

Idéale en hiver avec la raclette !

Activité avec vos bambins :  Bougie de clémentine.
Couper  la clémentine en deux. Vider le chapeau. Verser de l’huile d’olive dans la soucoupe. Mettre également une goutte sur le  filament qui prolonge le pédoncule.

Allumer et rester à proximité.

  • Isabelle PERNOT a écrit le 16 janvier 2017 à 18 h 34 min

    J’ai un clémentinier nain qui est rempli de fruits bientôt à maturités,
    que pourrais-je faire de ses fruits, un alcool en décoction existe il?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Clémentines qui tombent sur clémentinier
Posté par PANBAGNA le 13 août 2015

Clémentinier.Fruits acides .Recette de liqueur ? D'huile essentielle ?
Posté par oberline le 13 février 2018

Plante envahissante dans le gazon.Comment s'en débarrasser ?
Posté par Floris le 04 août 2018

Mauvaises herbes envahissantes
Posté par Gilles Jardin Potager Bio le 28 janvier 2018