1354571085plantation_magnolia

Il est de tradition depuis 1978 que chaque Premier ministre français entrant en fonction plante un arbre de son choix dans les jardins de Matignon. Jean-Marc Ayrault n’a donc pas dérogé à l’usage et le jeudi 29 novembre 2012, il s’est lui aussi prêté à l’exercice, n’hésitant pas à  donner de sa personne pour installer dans ce haut lieu de la République, situé dans le 7ème arrondissement de Paris, un magnifique Magnolia Grandiflora – nom botanique du Magnolia de Louisiane ou Magnolia à grandes fleurs. En effet, le choix du Premier ministre s’est porté sur cet arbre aux feuilles persistantes, qui apprécie particulièrement le climat des régions douces et humides et qui pour rappel, a fêté l’an dernier le tricentenaire de son arrivée en France via le port de Nantes.  Ce dernier rejoint ainsi l’érable à sucre de Raymond Barre, le Copalme d’Amérique de Michel Rocard, l’érable argenté Édouard Balladur, l’arbre aux quarante écus d’Édith Cresson, le chêne pédonculé de Dominique de Villepin, le Cornouiller des pagodes de François Fillon…

Pour l’occasion, des élèves de lycées professionnels d’horticulture ont été associés à cette cérémonie ainsi que des professionnels, spécialistes du magnolia. L’Unep, l’organisation professionnelle représentative des 26 500 entreprises du paysage reconnue par les pouvoirs publics, s’est ainsi vue confier la responsabilité de fournir l’écrin dans lequel ce Magnolia Grandiflora a été planté. Un substrat « fait maison » a en effet été soigneusement élaboré par l’Expert Jardins, Alain Fontaine. Ce dernier a concocté une terre de bruyère à partir d’un compost de feuilles ramassées dans les jardins de Matignon et y a ajouté un tiers de terreau de feuilles, puis un tiers de terre franche. Emmanuel Mony, président de l’Unep, a  quant à lui indiqué sa satisfaction de se voir associé à cette plantation : « Nous sommes ravis de contribuer à cet évènement au sein des prestigieux jardins de l’hôtel de Matignon. C’est un parc magnifique que les Français peuvent découvrir à l’occasion des Rendez-vous aux Jardins, manifestation qui se tient début juin chaque année. Les entrepreneurs du paysage, que je représente, saluent la plantation de cet arbre : au-delà de l’acte symbolique, c’est un signal adressé aux Français sur l’apport du végétal dans nos villes et plus généralement sur l’importance des espaces verts, créateurs de lien social et élément de santé publique ».

Les visiteurs pourront donc venir admirer ce magnolia lors d’une prochaine ouverture au public des jardins de Matignon.

Pour en savoir plus : http://www.gouvernement.fr/

Laetitia Devillars
Crédit photo de Une : Pierre Chabaud/Matignon