Connexion
Accueil / Les Animaux / Poules et basse-cour / Nettoyer son poulailler : pourquoi est-ce si important pour vos poules ?

Nettoyer son poulailler : pourquoi est-ce si important pour vos poules ?

nettoyage poulailler
0

Un poulailler propre est le gage de la bonne santé de vos poules qui s’avèrent sensibles à tout un panel de maladies, parasites et bactéries. Et une poule en bonne santé est une poule qui pond régulièrement. De plus, dans un poulailler nettoyé régulièrement, aucune mauvaise odeur ne doit se dégager.

Tous nos conseils pour bien entretenir son poulailler au fil des jours.

En cas de mauvaise hygiène

Qu’il soit en dur ou en bois, un poulailler mal entretenu est un terrain idéal pour la propagation de maladies, mais surtout l‘invasion de parasites comme les vers, les puces ou, pire encore, les poux rouges. Ces acariens aiment particulièrement les poulaillers en bois, s’y installent et sucent le sang de vos poulettes. Difficiles à exterminer, ils vont affaiblir vos poulettes jusqu’à la mort.

Autre maladie courante, la coccidiose est due à des parasites intestinaux qui se développent sur des litières mal entretenues. Tout comme le coryza, une maladie respiratoire particulièrement contagieuse.

Pour éviter ces désagréments, souvent fatals pour votre basse-cour, mieux vaut jouer la prudence en soignant l’entretien de son poulailler.

L’entretien quotidien du poulailler

Un entretien régulier et quotidien est synonyme de bien-être de vos poules. Et il suffit de peu de choses pour assurer ce nettoyage quotidien :

  • Enlever les fientes de la nuit laissées par vos poules sous le perchoir. L’utilisation d’une simple plaque amovible facilite le travail. Il suffit de la laver au jet d’eau et de la faire sécher, avant de la remettre pour la nuit. Si vos poules dorment sur une litière, il faut la secouer pour faire tomber les fientes.
  • Laver les abreuvoirs et les gamelles à pâtées à l’eau claire avant de les remplir à nouveau
  • Aérer le poulailler en laissant portes et fenêtres ouvertes la journée afin d’éliminer les odeurs d’ammoniaque.

Un nettoyage de fond régulier

Une fois par mois, la litière qui recouvre le sol du poulailler doit être intégralement changée. En automne et en hiver, surtout si la saison est pluvieuse, la litière peut être changée plus souvent car elle est souvent salie par la terre collée aux pattes des poules. Lorsque vous renouvelez la paille ou les copeaux de bois, augmentez la couche par temps froid.

poulaillerAvant de changer cette litière, balayez le sol de votre poulailler pour supprimer la poussière. Et pensez à pulvériser de la terre de diatomée, un produit naturel issu de sédiments de fossiles d’algues ou d’organismes marins, souvent utilisé comme insecticide au jardin. C’est également un excellent antiparasitaire (entre autres pour prévenir l’invasion de poux rouges) et vermifuge. Pour le poulailler, il est essentiel de choisir une terre de diatomée amorphe et non calcinée, car elle peut être ingérée par les poules.

Si vous vous chauffez au bois, n’hésitez pas à intégrer un peu de cendre à cette terre de diatomée. La cendre (dans laquelle les poules adorent prendre un bain de poussière) est également un très bon antiparasitaire. Vous pouvez donc en jeter sur le sol du poulailler et sous le perchoir.

Une fois par an, aux premiers jours du printemps, lavez le poulailler et tous les éléments (perchoir, pondoirs, gamelles et abreuvoirs) à grande eau additionnée de savon noir ou de vinaigre blanc. Et enduisez les perchoirs à l’huile de cade.

Et à l’extérieur du poulailler ?

poulaillerSi vous poules bénéficient d’un enclos, ne l’oubliez lors du nettoyage hebdomadaire. Ce nettoyage consiste essentiellement à enlever les fientes sèches et les déchets de nourriture et épluchures de légumes ou de fruits qu’elles n’ont pas mangés.

Pour rappel, ne jetez pas les fientes de vos poules qui peuvent être utiles au potager. Retrouvez tous nos conseils pour utiliser la fiente de poules comme engrais au jardin. 

 

 


Écrit par Pascale Bigay | L'écriture a ponctué la vie de Pascale. Tout comme la nature, la botanique, le jardinage... C'est pourquoi à travers ses mots, elle vous fait partager ses expériences et ses découvertes de jardinage, ses plantations de vivaces ou d'arbustes, ses recettes du potager, la vie de ses poules...
Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *