ecorces colorees

Ne laissez plus votre jardin perdre ses couleurs en hiver ! Transformez-le en endroit attrayant toute l’année en plantant des arbres aux écorces décoratives.

Introduits dans un but ornemental, les arbres aux écorces décoratives présentent une infinité de teintes et de textures.

Effet peau de serpent chez certains érables jaspés comme l’Acer pectinatum. Teintes chatoyantes chez les arbres qui se desquament  pour laisser apparaître d’autres couleurs sous-jacentes comme le bouleau noir ou l’arbousier de Chypre.

Aspect cuivré et brillant pour le cerisier de Mandchourie (Prunus maackii), sans doute le mieux adapté aux petits espaces.

Magnifique rouge vif pour les rameaux du cornouiller sanguin (Cornus alba), ou déclinaison de couleurs chaudes chez le cornouiller fluo (Cornus sanguinea ‘Winter Flame’).

Des mises en scène végétatives

Corylus_avellana_ContortaPour mettre en valeur leurs écorces, associez différents arbres en fonction de leurs teintes et textures. Alliez-les à des essences indigènes aux silhouettes tourmentées comme le petit noisetier tortueux si rustique (Corylus avellana contorta) qui éclaire l’hiver de ses longs chatons jaune clair ou le saule tortueux (Salix matsudana ‘Tortuosa’).

Groupez-les en les plantant bien rapprochés pour faire ressortir la palette de leurs écorces.

Utilisez les blancs purs ou les teintes claires des bouleaux, comme le bouleau de l’Himalaya à l’écorce immaculée, pour trancher avec vos arbres de couleur sombre.

Un emplacement judicieux

Lors de votre choix, prenez en compte votre sol, votre climat et l’espace dont vous disposez.

Si vous envisagez de planter des arbres à proximité de votre maison, renseignez-vous sur la profondeur de leurs racines pour éviter qu’elles n’endommagent canalisations ou fondations.

Plantez-les de manière à faire jouer le soleil sur les teintes chatoyantes. Pour mettre les troncs en valeur, supprimez régulièrement les branches basses. Nettoyez vos troncs colorés au jet d’eau, si parfois ils se couvrent de lichens.

M.-C. H.

Crédits visuels : La Plante du Mois